Dooweet, l'agence Montpelliéraine en charge des RP françaises de Tomorrowland 2020

Dooweet, l’agence Montpelliéraine en charge des RP françaises de Tomorrowland 2020

Agence Dooweet Tomorrowland

 

Nous revenons aujourd’hui sur une nouvelle qui n’est pas passée inaperçue dans le milieu des RP. Et pour cause, c’est une agence française, basée à Montpellier, qui s’est occupée des RP du festival de musique électronique que vous connaissez sans doute: Tomorrowland. En effet, Dooweet est une agence de promotion musicale qui bouleverse les idées reçues autour de la communication artistique. Selon Dooweet, « tout artiste a le droit de réussir sa campagne promotionnelle, quels que soient son expérience et son budget ». Et c’est sur cet élément que mise l’agence depuis ses débuts en 2012. Le gain d’un tel client n’est pas sans effort.

 

Pour les raisons que tout le monde connait, cette édition 2020 du festival n’a pas eu lieu sur le même format que d’habitude. Cette édition de Tomorrowland nommée « Around The World » s’est déroulée partout dans le monde les 25 et 26 juillet intégralement en ligne !

Pour nous, c’est un peu comme réinventer l’expérience du festival, mais nous croyons vraiment que nous pouvons apporter l’esprit de Tomorrowland et le divertissement au plus haut niveau dans les maisons des gens du monde entier

 

Des scènes virtuelles, des animations 3D, tout un environnement reconstitué. Le festival avait mis tous les moyens en œuvre pour offrir une expérience nouvelle à ses afficionados. Et qui dit moyens hors norme dit communication également exceptionnelle.

Christophe Sousa, Directeur Général de Dooweet nous a partagé son retour sur cette organisation inédite, notamment sur ce qui a permis à l’agence de se différencier.

Le fait que l’on soit à la pointe des nouvelles technologies et que l’on ait une connaissance précise du public de demain, qui est davantage présent sur les réseaux sociaux que sur les médias traditionnels. Nous avons une expertise et une veille conséquente, pour toujours avoir un coup d’avance.

 

Le plus gros challenge RP d’un tel dispositif, et encore plus dans ce contexte, est de démontrer que l’évènement n’est pas simplement un DJ que l’on voit mixer derrière un écran. Les médias ont donc dû faire des choix, d’autant plus que l’ensemble des festivals du monde étaient désormais accessibles depuis chez soi. Il était important que le travail de scénographie, de développement et la mise en place de cet évènement unique qui deviendra probablement iconique soit apprécié à sa juste valeur sans être « noyé » dans la masse d’annonces d’évènements qui se digitalisent.

 

 

Vous aimerez aussi...

Boon.Today, la startup casse les codes de la publicité

  Boon.Today réinvente la publicité, permettant aux éditeurs du monde entier, aux équipes médias, aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”