Snapchat et Brut s’associent pour donner la parole aux jeunes électeurs

À l’occasion de la restitution du grand débat national, Brut, le média d’information 100 % vidéo et 100 % sur les réseaux sociaux, a invité les secrétaires d’État à répondre aux questions des utilisateurs de Snapchat.

À travers un filtre mis à disposition par Snapchat à tous les utilisateurs de l’application âgés de 18 à 24 ans, Brut a sélectionné les questions les plus pertinentes sur des sujets qui concernent les jeunes (climat, égalité hommes-femmes, réforme du BAC, égalité des chances, …). Les ministres y ont répondu sans détour et… en selfie ! Brut publiera les réponses à ces questions mercredi à partir de 12h.

Alors que trois quarts des 18-24 ans ne s’étaient pas rendus aux urnes lors des régionales de 2017, intéresser les plus jeunes électeurs est un enjeu majeur des campagnes politiques. En 2017, lors de   l’élection présidentielle,  occuper les réseaux sociaux a été crucial dans la « stratégie numérique » des candidats. C’est à cette occasion que Snapchat a mis en place dans la partie Discover de son application, plusieurs sessions d’interviews, sous forme de Q&A, avec quatre des candidats du premier tour : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

À travers un filtre, les utilisateurs pouvaient poser leurs questions aux candidats. Une équipe dédiée au sein de Snapchat France a sélectionné les questions et les a ensuite présentées aux différents hommes et femmes politiques. Chacun des candidats s’est prêté au jeu des questions/réponses avec les utilisateurs de l’application, avec le ton adéquat à cette cible (Utilisation de filtres, auto-dérision etc…)

 

Brut sur Snapchat

Depuis le 29 Octobre 2018, Brut raconte l’actualité et les grands évènements sur Snapchat Discover, à travers les snaps publics envoyés par les utilisateurs de Snapchat.

À la clé, 5 à 7 stories par semaine, sur des thématiques très diverses (actualité, société, sport, culture, divertissement), avec une narration à la 1ère personne et à travers la perspective de millions d’utilisateurs de Snapchat à travers le monde. Sur tous les sujets, Brut s’attache à apporter des éléments contextuels qui collent à l’information.

Depuis début 2019, des chaînes similaires ont été lancées aux États-Unis et en Inde. “Snapchat est un formidable outil qui nous permet d’inventer de nouvelles formes de narration participative et de lancer des conversations avec des millions de snapchatteurs à travers le monde” précise Nicolas Davila, responsable des contenus Snapchat chez Brut. “Cela nous permet aussi de nous adresser à une audience nouvelle. En 5 mois, 12,2 millions d’utilisateurs de Snapchat en France ont vu au moins l’une de nos stories, plusieurs d’entre elles ont dépassé les 1,5 millions de visiteurs uniques et au moins 500 000 abonnés consomment notre contenu de manière régulière. Nous travaillons main dans la main avec Snapchat pour continuer à développer de nouveaux formats en France, aux Etats-Unis et en Inde ».

Une fois de plus, Snapchat démontre la valeur du contenu de ses utilisateurs et leur donne la parole sur des événements d’actualités marquants, tels que le grand débat.

Vous aimerez aussi...

Snapchat conçoit une île psychédélique en réalité augmentée pour Gucci

Snapchat lance aujourd’hui son tout premier Portal Lens dans l’univers du luxe avec Gucci pour accompagner la campagne Gift Giving de la Maison. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”