La police de Dubai teste l’Hoverbike pour ses déplacements

Souvent présente pour les innovations les plus futiles et les plus chères, la ville de Dubai est en train de tester l’Hoverbike pour sa police

La ville de Dubai se démarque encore une fois par son besoin de tester de nouvelles technologies en plaçant la mobilité de ses forces de l’ordre au premier plan. Bonne ou mauvaise chose, on vous laisse juger.

Toujours est-il que la police est actuellement en train de tester l’hoverbike. Vous savez, le véhicule volant hybride combinant scooter des mers, hélicoptère et drone.  Le S3 2019 hoversurf  ! Il coûte environ $150,000 et pèse aux alentours de 114 kg. La hauteur de vol pour une sécurité optimale de doit pas dépasser 5m.

Par ailleurs, selon CNN, l’oversurf va être mis à disposition de la police de la ville à travers une toute première production à partir de 2019. Néanmoins les policiers ont déjà pu s’entrainer au pilotage de l’engin.

 

source

Vous aimerez aussi...

Freelances et DRH à l’aube d’une nouvelle relation

Le statut de freelance est largement plébiscité par les professionnels de l'informatique, du numérique, de l'image, de la communication !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”