Facebook dévoile ses nouveaux outils d’entraide et de sécurité

Facebook a annoncé le développement de nouveaux outils et fonctionnalités relatives à la sécurité, à l’entraide et aux bonnes oeuvres lors de son dernier Social Good Forum à New-York.

En partenariat avec de nombreuses organisations, Facebook veut mettre à profit sa force pour aller plus loin. Facebook ne veut plus seulement être le réseau qui favorise les connexions entre personnes mais plutôt jouer un vrai rôle social et aider à rapprocher des personnes qui peuvent s’inspirer et se soutenir les unes les autres.

Le géant des réseaux sociaux met donc en place un système de mentorat, iMentor,  qui connecte une personne qui a besoin d’aide sur un sujet avec une autre, experte et/ou expérimentée sur ce même sujet.

facebook

La plupart des nouveaux outils sont tournés vers les dons

Au-delà de la suppression des frais liés aux dons grâce à laquelle 100% des dons effectués grâce à Facebook iront directement aux associations bénéficiaires, un fonds de 50 millions de dollars est créé.

Ce fonds va notamment servir à aider les organisations à but non lucratif à récolter des dons lors de campagnes via un système de don direct avec des boutons dédiés, désormais étendu à l’Europe, l’Australie, le Canada et la Nouvelle-Zélande.

Un nouvel outil permettant de fournir aux ONG toutes les informations nécessaires pour répondre au mieux aux besoins des populations touchées par des crises auxquelles elles peuvent répondre est également développé.

Enfin, le don du sang fait partie des causes chères au réseau social avec la mise en place d’une fonctionnalité qui permet de connecter les hôpitaux et les banques de sang aux donneurs pour faciliter le don du sang. Cette fonctionnalité, déjà utilisée en Inde, va être étendue au Bangladesh où les dons ont fortement besoin d’être accrus.

facebook

Si Facebook était déjà utilisé pour ces pratiques, le réseau les favorise grâce à ces outils qui tendent à les simplifier et donc les encourager.

Vous aimerez aussi...

Testez vos connaissances du Code de la route avec le chatbot de prévention routière

La Prévention Routière et Allianz France invitent les automobilistes à tester leurs connaissances du Code de la route via le premier chatbot de prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)