Une campagne contre les violences faites aux enfants déstabilisante

Une campagne contre les violences faites aux enfants déstabilisante

violences-enfants-pub

Le 28 octobre dernier, le président de la République a annoncé un nouveau confinement de 4 semaines pour enrayer l’épidémie de COVID19. Dans ces circonstances, les enfants en danger doivent faire l’objet d’une vigilance encore plus forte afin que l’urgence sanitaire à laquelle nous sommes confrontés n’aggrave pas leur situation. C’est pourquoi le secrétariat d’État en charge de l’enfance et des familles lance une nouvelle campagne pour promouvoir le numéro d’appel 119, numéro national dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger de violences.

 

Une vigilance accrue des Français, qui doit se poursuivre

La première période de confinement l’a montré : les mesures de confinement, indispensables pour enrayer l’épidémie, exposent les mineurs aux violences intrafamiliales et conjugales de façon plus importante. Bien que les conditions ne soient pas les mêmes, et que les enfants continuent de se rendre à l’école ils sont cependant confinés chez eux les soirs et weekends, et les activités extra-scolaires ne sont pas autorisées. Les possibilités de s’extraire de situations de violence ou tout simplement de se confier à un tiers sont plus limitées.

publicité

Annonce par JPC Network


En avril dernier, le secrétariat d’État en charge de l’enfance et des familles avait déjà lancé une campagne de sensibilisation pour le numéro 119. Le contexte du confinement ainsi que la campagne avaient alors généré une hausse rapide du nombre d’appels : entre le 18 mars et le 10 mai 2020, le 119 a constaté une augmentation de plus de 50% du nombre d’appels reçus, comparé à la même période en 2019 et une hausse de 30% d’informations préoccupantes transmises aux services départementaux de protection de l’enfance.

 

Face à un enfant en danger et dans le doute, un geste peut sauver : appeler le 119

Dans ce contexte, la nouvelle campagne de promotion du 119 s’adressant aux parents, aux voisins et à l’entourage mais également aux enfants et adolescents sera diffusé tout au long du mois de novembre.

Pour toucher le plus grand nombre, un dispositif multicanal a été déployé :

· La mobilisation gracieuse des médias (France TV, Altice Média) ;

· Un partenariat TikTok comprenant une bannière spéciale 119 visible de l’ensemble des utilisateurs depuis l’onglet « Découvrir » de l’application ;

· La sponsorisation du spot sur les plateformes Youtube, Facebook et Instagram ;

· Un dispositif d’affichage digital dans plus de 200 supermarchés partout en France (Monoprix, Carrefour City) ;

· La mobilisation de nombreux influenceurs

 

Vous aimerez aussi...

femme-visage-parc

Pour sa campagne de Noël, The Body Shop met en lumière les sans-abris

Pour Noël, The Body Shop propose une publicité engagée pleine de poésie. En effet, l'artiste Rasheeda Page-Muir prête sa voix aux sans-abris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”