Retro gaming et émulateurs : Apple les autorise enfin dans l’App Store !

apple-emulateurs-jeux-video-retro-gaming-app-store

Apple est dans l’obligation de revoir certains aspects de sa politique depuis l’entrée en vigueur du Digital Market Acts (DMA) du mois dernier. En effet, la firme de Cupertino impose depuis longtemps ses propres conditions sur le marché. Celles-ci ne font, avouons-le, pas l’unanimité. Et il est désormais grand temps que certaines choses changent pour venir respecter les règles de l’Union Européenne. En ce sens, nous apprenons aujourd’hui que les émulateurs de jeux vidéo rétro, jusqu’ici interdits par Apple, vont désormais être autorisés dans l’App Store !

 

Apple autorise l’accès aux émulateurs dans l’App Store

Les émulateurs sont des programmes informatiques qui permettent à une console de jeux vidéo ou bien à un ordinateur de simuler le comportement d’une autre console ou d’un autre système. Avec l’accès laissé aux émulateurs dans l’App Store, cela sous-entend qu’il sera désormais possible de simuler des jeux vidéo rétro sur les appareils Apple à partir d’anciennes consoles ou d’ordinateurs. Il s’agit-là d’une nouvelle historique ! Surtout quand on sait que la firme à la pomme refuse systématiquement que les émulateurs puissent se développer sur sa plateforme. Cela n’empêchait certes pas les plus dégourdis d’en passer par d’autres solutions pour contourner cette interdiction. Mais il faut tout de même bien reconnaître que cette nouvelle vient ouvrir le champ des possibles en termes de gaming sur l’App Store.

apple-emulateurs-jeux-video-retro-gaming-app-store
Crédit photo : Pexels / Lisa Fotios

Podcast


Des nouvelles qui prônent l’égalité

Les autres systèmes d’exploitation permettent l’utilisation d’émulateurs et imposent bien moins de conditions qu’Apple. Il devient donc courant que certains acteurs du gaming craignent de perdre leur monopole, ne pouvant se faire une place dans l’App Store. Mais même si tout ceci semble désormais révolu, il n’en reste pas moins qu’Apple continue à maintenir certaines exigences… Et surtout à prévenir ses utilisateurs : en cas de souci, ils ne seront pas responsables.

En effet, l’entreprise souligne : « Les applications peuvent proposer certains logiciels qui ne sont pas intégrés dans le binaire, en particulier des mini-applications et mini-jeux HTML5, des jeux en streaming, des chatbots et des plug-ins. De plus, les applications d’émulation de console de jeu rétro peuvent proposer de télécharger des jeux. Vous êtes responsable de tous les logiciels proposés dans votre application, notamment en vous assurant que ces logiciels sont conformes aux présentes directives et à toutes les lois applicables ». Vous l’aurez compris ! Apple cède du terrain, tout en se dédouanant de tout risque pris. Mais restons positifs : cette autorisation reste une bonne nouvelle pour tout le monde !

apple-emulateurs-jeux-video-retro-gaming-app-store
Crédit photo : Apple

Soulignons également l’arrivée d’une autre mise à jour, cette fois-ci destinée à l’Union Européenne uniquement. Désormais, la firme à la pomme doit autoriser les plateformes de streaming musical à pouvoir renvoyer les utilisateurs vers leurs propres sites web. Et ce, pour différents achats. Il s’agit-là d’une grande avancée quand on sait que la multinationale américaine a écopé d’une amende de 1,84 milliard de dollars pour abus de position dominante sur ce marché.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...