8 nouvelles tendances pour la production de contenus après la crise

On ne produira plus comme avant. Prodigious et sa Content Factory dévoilent les 8 nouvelles grandes tendances en production.

La crise a brutalement stoppé les activités de production qui se sont alors adaptées et renouvelées pour immédiatement répondre à de nouveaux enjeux. De nouvelles formes de production et création dont certaines étaient déjà émergentes, se confirment, à la fois dans de nouveaux usages de production et les codes créatifs.

Voici alors 8 grandes tendances à suivre :

 

1. L’ère du « Reuse / Post Production

Une politique de Re-Use des contenus. Le recyclage et la responsabilité touchent aussi les contenus ! Sourcing des images et contenus existants, de stock, je les mixe, j’en recrée de nouvelles, je réutilise des images déjà produites par les marques avec une nouvelle DA et un ecosystème de contenu restructuré. Motion Design/Craft/Montage/Retouche : l’ère de la « Reuse/post production »

publicité


 

2. Le « Homemade »

Home Made is the new studio . De nombreuses campagnes se sont appuyées sur des contenus d’influenceurs ou UGC. Penser la stratégie et la création pour mieux déléguer la capacité de produire aux acteurs/public qui se « shootent » ou se filment eux-mêmes : l’ère du « Home made » ou au faire soimême (le DIY de la prod). Les tournages à l’iPhone en intérieur et en solo, l’enregistrement de sons et voix off…

Le rôle des « professionnels » se concentrant sur préparation/formation en amont, le coaching à distance (ou non) et la post-production pour garantir l’efficacité et la qualité des contenus. Orange avec les films « contacts », le défilé Zara, Honda, Eva Longoria pour l’Oréal…

 

 

2.Bis Le « Homemade » Pro

Home made is the new prod pro. Une production toujours home made mais avec des professionnels : Les « Makers ». Une vague de nouveaux artistes digitaux ou influenceurs qui conçoivent et réalisent eux-mêmes en exploitant toutes les techniques et technologies accessibles : stop motion, mix illustration et prise de vue réelle, 3D, cinemagraph… Une approche qui a montré toute sa pertinence et son efficacité en période de crise. Notre rôle se concentrant sur préparation/formation en amont

 

 

3. Local is the new global

Dans un environnement fermé, l’ère du « made in local » (valable pour tous les pays) touche tous les secteurs et devient une tendance de consommation, de création , de codes et de production. Des lieux, des talents, du matériel, des équipes… locales. Une tendance qui met en avant une forte démarche RSE (pas de déplacements de modèles, acteurs, équipes, véhicules, produits…) comme une attente des publics de codes plus authentiques et proches d’eux

 

 

4. L’image digitale

L’image digitale comme alternative au réel. La mise en lumière (ou la redécouverte) des technologies alternatives qui offrent des possibilités équivalentes, voire plus riches que de la production réelle et qui favorisent la réutilisation et les adaptations : la 3D, la réalité augmentée, la DCO/DCE, l’image et la voix de synthèse, toutes les technos de l’image (matte painting, 2D…), animation, stop motion…

 

 

5. Le Virtual Studio

Le « Virtual Studio ». La production en réseau avec un accès à tous les talents où qu’ils se trouvent et se réunissant autour de projets. De nombreuses offres existaient en ligne mais la crise actuelle lui apporte une visibilité et une croissance qu’elle n’avait pas et surtout est intégrée désormais par les grands Groupes de communication qui lui apportent une nouvelle dynamique et surtout un accès ouvert à tous leurs talents reconnus et exclusifs (exemple avec la plateforme M du Groupe Publicis)

 

 

6. La Remote Production

La « Remote production ». Plus besoin d’être 50 ou plus sur un tournage ou un shoot. Les moyens techniques de streaming et/ou de live seront déployés pour assister et valider à distance. Du shoot et/ou du tournage sur site physique mais avec la majorité des intervenants à distance (notamment annonceurs, responsables commerciaux et public non indispensable sur un lieu de production)

 

publicité


7. L’audio

Le Boom des contenus audio. Déjà fortement plébiscité en mobilité la tendance de l’audio se renforce depuis le confinement avec ses atouts uniques : l’explosion des formats 100% audio avec le podcast qui s’affirme comme un des formats majeurs pour communiquer, expliquer et créer un lien intime… totalement dans la tendance de recherche d’authenticité. Et qui peut s’enregistrer à distance sans avoir besoin d’utiliser de studios professionnels. Idem pour la recherche et la création musicale, boostées sur ces mêmes principes et par la crise.

 

8. La Mass Personnalisation

Un sujet = une cible = un contenu ! Dans l’océan des contenus l’attente des audience va aux contenus les plus adaptés et personnalisés à leurs besoins et profils. Même si cette tendance n’est pas née avec la crise sanitaire, l’accélération attendue de l’exploitation de la data au niveau stratégique par les annonceurs devraient la mettre en avant – et œuvre – beaucoup plus rapidement. Une démarche qui implique une vision stratégique de votre arborescence de contenus par sujets et cibles pour une production et diffusion efficaces à l’ère de la mass-personnalisation des contenus, et la recherche de contenus utiles et personnalisés

 

Vous aimerez aussi...

isg-ecole-formation-logo-grilles-rue

Voyez le monde en grand avec l’ISG International business school !

Afin d’aider les étudiants pour leur orientation dans le monde de la communication, J’ai un pote …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”