Monoprix utilise l'humour et l'ironie dans sa dernière campagne

Monoprix utilise l’humour et l’ironie dans sa dernière campagne

texte-noir-bleu

Avec toutes les restrictions gouvernementales, les produits de « première nécessité » et les « autres » ne sont plus faciles à distinguer. Au milieu de cette cacophonie d’incertitudes et de réglementations, Monoprix et l’agence DDB Paris proposent une campagne essentielle et pleine d’ironie.

Ces affiches utilisent un ton décalé et un humour grinçant pour se moquer des mesures gouvernementales. La marque se place ainsi du côté des clients plutôt que des puissants.

De plus, plusieurs internautes ont applaudi cette initiative.

Pour vous citer des exemples, vous pouvez retrouver dans les rayons, les punchlines suivantes :

« Si les biberons n’étaient pas nécessaires, il fallait nous avertir de ne pas faire de bébés pendant le premier confinement. »

« Suite aux mesures gouvernementales, certains rayons ont été transférés directement chez vous. »

« Une commission venant de conclure que l’eau, ça mouille, nous avons finalement le droit de vendre des parapluies. »

Sacrée ironie du sort !

Mieux « lotie » que les petits commerçants pendant ce second confinement, l’enseigne avait notamment proposé d’héberger temporairement des fleuristes et des cordonniers dans ses rayons.

publicité

Annonce par JPC Network


texte-noir-fond-vert-monoprixtexte-noir-fond-bleu-monoprixtexte-noir-fond-vert-monoprix-ddb-paris

 

Vous aimerez aussi...

chien-cles-pub-toyota

Toyota s’approprie l’expérience de Pavlov dans une adorable publicité

Repérée sur Ads of theWorld, le spot publicitaire de Toyota « Pavlov ‘s Human » ne nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”