McDonald’s France inaugure sa première ferme zéro carbone

Crédits photo : Jesman fabio
mcdonalds-france-ferme-zero-carbone-jupdlc

Dans le cadre de sa stratégie environnementale, McDonald’s France est pleinement engagé dans la réduction de l’impact environnemental de ses activités à tous les niveaux, de l’exploitation agricole à l’assiette. L’enseigne s’est ainsi engagée en 2018 à réduire de 35% ses émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de son périmètre d’activité.

Afin de continuer à accompagner ses partenaires agricoles dans leur transition écologique et de participer à l’objectif de neutralité carbone national, l’enseigne souhaite renforcer sa feuille de route, en s’appuyant sur un saut technologique visant à identifier des solutions pérennes sur la réduction, l’évitement et la séquestration carbone au sein de ses filières agricoles.

 

Une ferme à ambition 0 carbone, reflet de la démarche d’innovation de l’enseigne

Acteur majeur de la restauration et de l’agroalimentaire, McDonald’s France a à cœur de participer activement à l’atteinte des objectifs de neutralité carbone en France fixés par les Accords de Paris en 2015. Depuis près de 20 ans, l’enseigne est ainsi engagée dans une démarche ambitieuse de réduction de son empreinte carbone sur l’ensemble de ses périmètres de responsabilité : depuis les matières premières agricoles jusqu’à la fin de vie des déchets, en passant par l’activité quotidienne de ses restaurants. Aujourd’hui, elle est déterminée à réduire de 35% ses émissions de gaz à effet de serre à horizon 2030 sur son périmètre élargi (et par rapport à 2005).

Dans ce cadre, McDonalds élabore une stratégie agroécologique en accompagnant les 30 000 éleveurs et agriculteurs qui fournissent les matières premières agricoles de l’enseigne, dans l’évolution de leurs pratiques.

 

Une stratégie qui présente des résultats :

Depuis 2010, plus de 70 innovations ont été testées dans 80 parcelles et fermes pilote et plus de 50 pratiques agroécologiques ont déjà été déployées sur les 5 principales filières. Et 40 innovation culturales et d’élevage supplémentaires sont toujours encore en cours de test et d’évaluation. Entre 2005 et 2018, McDonald’s France a réduit de 45% les émissions de GES par repas servi sur le périmètre de ses restaurants et de 12% sur le périmètre qui intègre également les filières agricoles.

L’inauguration de cette ferme à ambition zéro carbone marque ainsi une nouvelle étape clef dans la réalisation des ambitions de McDonald’s France.

Cette ferme, implantée à Autruy-sur-Juine dans le Loiret, concentre les principales initiatives et innovations, agronomiques comme technologiques, en cours de développement sur les exploitations de blé sous contrat avec l’enseigne.

Grâce à un premier travail réalisé en collaboration avec nos partenaires agricoles, des experts, des chercheurs et des ONG, et, sur base d’une revue bibliographique des études les plus récentes sur le sujet, plusieurs innovations ont d’ores et déjà été identifiées parmi lesquelles :

Sur la réduction des émissions à la source : le développement de couverts végétaux et de légumineuses pour réduire la fertilisation azotée, le recours à l’utilisation d’engins agricoles électriques et la production d’énergie renouvelables directement sur la ferme (par l’installation de panneaux solaires ou de méthaniseurs) pour mettre fin à l’utilisation d’énergies fossiles dans la production agricole.

Sur la séquestration du carbone : le déploiement de pratiques d’agroforesterie et de régénération des sols, telles que le maintien des haies et des prairies permanentes, permettant par ailleurs également de préserver la biodiversité et la résilience des écosystèmes naturels.

 

Des projets pilotes pour éprouver les innovations technologiques agricoles

McDonald’s France a ainsi décidé d’initier plusieurs projets pilotes de ce type avec ses agriculteurs sous contrat sur ses principales filières dès 2021. Ces projets pilotes permettront d’expérimenter puis de déployer toutes les pratiques agroécologiques favorables à la séquestration, l’évitement ou la réduction carbone dans les exploitations auprès desquelles elle s’approvisionne et sur ses différents bassins d’approvisionnement français.

Dans les prochains mois, ces innovations agronomiques et technologiques feront l’objet d’études approfondies avec le concours d’un écosystème de start-up Agritech et seront déployées dans différentes exploitations volontaires afin de les éprouver en situation réelle et dans des milieux variés. Dans cette première phase exploratoire, l’objectif de l’enseigne est de conforter les objectifs construits à partir de modélisation qui établit une réduction possible de 40% des émissions de GES et 60% de séquestration possible.

publicité


« Depuis 2010, McDonald’s et ses partenaires agricoles accompagnés d’experts identifient, testent et déploient des pratiques agronomiques qui contribuent à la transition écologique. Avec ce projet de ferme pilote à ambition zéro carbone qui a pour objectif d’explorer des innovations agricoles originales, nous passons un nouveau cap pour répondre aux enjeux agricoles de demain » Delphine Smagghe, SVP Achat, Qualité et Environnement de McDonald’s France.

« Mon exploitation est ferme pilote McDonald’s depuis 2010. Nous avons testé plus de 10 pratiques dont certaines ont été déployées. Je suis très fier de continuer à accompagner McDonald’s dans cette nouvelle étape ambitieuse pour l’agriculture de demain ». M. Guerton, Agriculteur.

« Le partenariat avec McDonald’s va nous permettre d’éprouver en situation et à grande échelle nos innovations. Ce type de collaboration avec l’ensemble des acteurs est clé pour le développement des Agri-tech. C’est une étape majeure pour Farmleap. », Anael Bibard, Fondateur de Farm Leap

mcdonalds-france-ferme-zero-carbone-jupdlc
Crédits photo : Jesman fabio
Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...