LinkedIn rejoint la C2PA pour signaler les contenus générés par IA

linkedin-c2pa-signalement-images-videos-generees-par-ia-cr-content-credentials

Nous le savons, l’intelligence artificielle a pris une ampleur considérable ces derniers mois. Et il semble parfois difficile de distinguer le vrai du faux : les images que nous voyons sont-elles réelles ou bien générées par IA ? Le problème, c’est que ce type de contenu envahit les réseaux sociaux au point d’alimenter la désinformation des internautes. Il est donc du ressort des différentes plateformes de prendre ce danger en considération et d’indiquer à leurs utilisateurs ce qu’il en est. Et c’est justement ce que compte faire LinkedIn ! Le réseau professionnel prend la décision d’étiqueter toute image ou vidéo générée ou modifiée à partir d’une IA générative, en rejoignant notamment la C2PA (Coalition for Content Provenance and Authenticity).

 

C2PA : les contenus générés par IA seront étiquetés

La C2PA (en français, Coalition pour la provenance et l’authenticité du contenu) a été fondée par l’alliance d’Adobe, Arm, Intel, Microsoft et Truepic. Celle-ci a pour objectif de s’attaquer aux informations trompeuses véhiculées en ligne. Bien sûr, l’intelligence artificielle fait partie des outils à surveiller. La C2PA permet aux éditeurs, aux créateurs et même aux consommateurs de « retracer l’origine de différents types de médias ». Cela inclut que pour un contenu généré par IA, n’importe qui a la possibilité d’en connaître l’auteur, la date de création ainsi que les différents outils utilisés pour en arriver à ce résultat. Il devient donc facile de déterminer si une image ou une vidéo est authentique ou non.

linkedin-c2pa-signalement-images-videos-generees-par-ia-cr-content-credentials
Crédit photo : C2PA

LinkedIn ayant rejoint la C2PA, le réseau social devrait donc bénéficier du marqueur invisible du nom de Content Credentials permettant de connaître toutes ces informations. L’icône « Cr » (pour Content Credentials) sera donc située en haut, à gauche de chaque image ou vidéo générée par IA. C’est en cliquant dessus que les utilisateurs pourront avoir accès aux informations énoncées précédemment.

Podcast


 

LinkedIn fait suite aux annonces d’autres plateformes

Ce n’est pas la première fois qu’une plateforme décide de rejoindre l’alliance C2PA ou du moins, de suivre la voie de la pêche à la désinformation. Avant LinkedIn, Google avait annoncé lancer un outil en vue de détecter les images générées par IA, fin 2023. Peu de temps après, YouTube mentionnait également les vidéos créées ou modifiées par le biais de l’IA. TikTok et Meta aussi agissent en ce sens.

linkedin-c2pa-signalement-images-videos-generees-par-ia-cr-content-credentials
Crédit photo : C2PA

Les différents plateformes ayant pleinement conscience des dangers de la désinformation liés à l’IA générative, il y aurait de fortes chances que davantage de mesures soient prises pour venir encadrer son utilisation dans les mois ou années à venir.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...