Les enjeux de la communication des associations humanitaires

En collaboration avec Audencia SciencesCom

La communication est essentielle afin de résoudre un problème, relater des faits ou mettre certaines personnes et autorités face à leurs devoirs et engagements. Elle permet de soulever certaines préoccupations, suscite l’attention et amène à agir. Il ne peut y avoir d’action humanitaire sans communication efficace. Découvrez dans cet article ce qu’est la communication humanitaire, les enjeux et le lien étroit entre communication humanitaire et marketing.

 

Qu’est ce que la communication humanitaire ?

La communication humanitaire est une forme de communication spéciale dont l’objectif essentiel est la collecte de fonds ou la mobilisation de bénévoles. Elle permet aux personnes sensibles à certaines causes d’agir pour venir en aide à des personnes ou populations en difficultés. Elle vise surtout la mobilisation, l’information et la modification des habitudes des Hommes dans la société. Elle permet aussi d’informer tous les généreux donateurs sur ce qui sera fait de leur don et de rendre compte de toutes les activités qui ont été menées avec les dons collectés.

 

Les principaux canaux de la communication des associations humanitaires

La communication humanitaire utilise tous les canaux de communication classique, les canaux médias et les canaux hors médias.

Ainsi, elle utilise donc la presse, la radio, la télévision, ainsi qu’internet pour sensibiliser les individus sur certaines priorités.

Elle utilise aussi le marketing, les réseaux sociaux et les relations publiques pour toucher une plus grande cible. La communication humanitaire est un maillon essentiel de la survie des ONG.

publicité


Annonce par JPC Network


Les méthodes de collecte de fonds et techniques de communication

Afin de mener à bien sa mission, les ONG cherchent à sensibiliser un maximum de personnes sur la cause en question (salariés, entreprises, donateurs anonymes, volontaires, bénévoles ou étudiants).

Elles font parfois appel à des professionnels et spécialistes de la communication comme les agences de relation publique et de marketing.

Il est important de reconnaitre que la communication humanitaire tout comme le marketing sont des domaines réservés aux professionnels, car cela nécessite de réelles compétences : susciter la curiosité, sensibiliser autrui et toucher le côté émotionnel et affectif du donateur.

Les techniques de communication utilisées par les ONG sont diverses et variés : l’affichage publicitaire, le street marketing, le mailing, la cyber mobilisation, ainsi qu’une forte présence digitale, notamment sur les réseaux sociaux. Tout est pensé afin de toucher un plus large public pour qu’un maximum de personnes soient sensibilisées et participent à la cause humanitaire et sociale.

photo de communication humanitaire de Ocean Cleanup Group
Photo par Ocean Cleanup Group

La mise en place de stratégies marketing pour la collecte optimale de fonds

Les ONG procèdent au ciblage des principaux donateurs et mettent en place des actions et stratégies marketing pour les emmener à contribuer.

C’est ainsi qu’il est mis en place toutes sortes de techniques marketing ayant pour objectif d’augmenter la visibilité des ONG en question.

Il est pour cela important de choisir les meilleurs créneaux et canaux de communication permettant de toucher facilement la cible voulue que cela soit à travers la télévision ou la publicité commerciale. Il faut reconnaitre qu’il existe plusieurs ONG et chacune d’entre-elles cherche à collecter des fonds pour soutenir une cause sensible.
Ainsi chaque ONG doit analyser le marché et la concurrence pour avoir un maximum de donateurs et mener à bien ses différentes missions.

Les donateurs étant ici considérés comme les principaux clients des ONG. Cette démarche d’analyse du marché et de la concurrence revient tout simplement à faire du marketing au sens large.

 

Exemple de campagne pour l’ONG Plan International France

Dans certains pays du globe, aller à l’école est un acte quotidien qui présente de nombreux dangers et plus particulièrement pour les filles. Toutes les discriminations dont sont victimes les filles forment une barrière à leur éducation. 64 millions de filles entre 6 et 14 ans (UNESCO 2016) ne vont pas à l’école. De plus, les filles sont vulnérables aux violences au sein de l’école et sur le trajet pour se rendre à l’école, ce qui les dissuade, ou leurs parents, d’y aller (source : Plan International France).

L’ONG Plan International France, avec son programme SAFER CITIES, entend sensibiliser le public et en particulier la jeunesse, sur la sécurité des jeunes filles sur la route de l’école et agir sur le terrain pour que ce ne soit plus une cause de leur déscolarisation. Afin de faire connaitre ce programme et de récolter des dons pour le soutenir, l’ONG a besoin de concevoir et diffuser une campagne de communication.

Afin de contribuer à cette grande cause, un dispositif inédit et solidaire a été mis en place à Nantes ! Ainsi, deux écoles et une agence répondent à la problématique de communication très spécifique et sensible de l’ONG Plan International France. Les étudiants en Bac+5 communication et média d’Audencia SciencesCom réfléchissent à la stratégie de communication afin de définir l’insight sur lequel fonder la promesse qui sera ensuite traduite en concept par les créatifs qui sont étudiants de ECV Digital. L’ensemble des étudiants est coaché, orienté et guidé par des directeurs de clientèle et directeurs artistiques de l’Agence Antigel en vue de préparer une bonne stratégie de communication digitale.

Ce programme va permettre de faire passer un message et de communiquer avec la jeunesse française afin de leur montrer toutes les difficultés que rencontrent certaines jeunes filles du monde pour avoir accès à l’éducation.

« Ce type de projet est très enrichissant pour nos étudiants, non seulement ils mettent en application leur compétences en stratégie de communication sur un cas réel, mais ils le font au service d’une grande cause. Cela leur permet d’aborder très concrètement les enjeux de la communication sensible et les questions d’éthique et de responsabilité qui sont au cœur de leur mission de communicants. » – Sylvie CHANCELIER, Directrice d’Audencia SciencesCom

 

Pour en savoir plus sur les formations Audencia SciencesCom, rendez-vous sur le site internet de l’école.

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...