L’ARPP remporte la médaille d’or au prix européen de l’éthique publicitaire

Le programme « intelligence artificielle et conformité des contenus publicitaires » de l’ARPP remporte la médaille d’or au prix européen de l’éthique publicitaire de l’EASA.

Le 10 octobre 2019 s’est tenue, à Stockholm, la cérémonie de remise des Best Practice Awards 2019 organisée dorénavant tous les deux ans, par l’AEEP/EASA (Alliance européenne pour l’éthique en publicité).

 

Ce prix récompense les meilleures initiatives en matière d’éthique et de régulation professionnelle de la publicité en Europe, mais également à l’international. Cette année, la technologie est à l’honneur puisque les projets axés sur l’innovation remportent les 3 premiers prix.Le bronze a été attribué aux homologues grecs et suédois (SEE & RO) de l’ARPP. L’organisme espagnol (AUTOCONTROL), a reçu une mention spéciale pour la promotion d’une publicité responsable au travers d’un programme de formation.

 

L’ARPP y a remporté la médaille d’Or des « Bonnes Pratiques » pour ses travaux liés au Machine learning envisagé comme aide à la détection de manquements et pour son agent conversationnel « Jo », qui accompagne les utilisateurs des services en ligne à formuler leurs demandes d’avis TV et de conseils.

Le prix Platinum est décerné à notre homologue britannique, l’ASA (Advertising Standards Alliance) pour son avatar capable de reproduire des profils en ligne de groupes d’âge et de surveiller leur exposition à de la publicité digitale en faveur de certains produits réglementés (alcool, jeux d’argent…).

 

Ce prix est la reconnaissance d’une efficacité, celle des professionnels membres de l’ARPP, dans la mise en œuvre d’un dispositif d’autocontrôle fiable, agile, moderne dans les technologies utilisées, capable de maintenir des standards éthiques dans un marché en pleine mutation digitale devenu complexe, et de continuer à œuvrer en faveur d’une publicité légale, éthique, loyale et respectueuse de tous les publics.

 

C’est dans ce contexte que l’ARPP étudie les opportunités qu’offre l’intelligence artificielle au service de l’éthique en publicité (via les technologies de traitement automatique du langage naturel, de reconnaissance d’images, de réseaux de neurones à convolution etc.).

Ainsi, au fur et à mesure d’échanges avec ses membres et d’informations collectées notamment à l’occasion des ateliers innovation « IA & conformité de la publicité »  organisés avec l’industrie publicitaire, quatre preuves de concept (POC) ont été mises en œuvre autour de divers champs d’exploration et de R&D tels que la détection automatique de la présence d’alcool dans la publicité TV/VOD, la classification par genre (hommes/femmes) sur une année complète de publicité TV/VOD, la détection automatique des problèmes de lisibilité des mentions légales dans la publicité audiovisuelle…

 

Le dernier POC est consacré à la publicité digitale et évalue l’opportunité de mettre à disposition des acteurs du marché de la publicité digitale un catalogue de détectables aidant à la conformité légale et déontologique des contenus publicitaires (par ex : identification automatique des pratiques commerciales déloyales/trompeuses.) afin d’aider à sécuriser la responsabilité de la chaîne de valeur.

Certains de ces projets font l’objet d’applications opérationnelles concrètes au bénéfice de la profession.

En 10 ans, c’est la 5ème récompense attribuée à l’ARPP aux Best Practice Awards de l’AEEP/EASA, la 2ème en Or après celle de 2011 ; en 2009 et 2013, l’ARPP avait reçu l’Argent et en 2014 le Bronze.

 

Vous aimerez aussi...

Court-métrage : L’avenir sur la Terre sur joue aussi en mer !

PAVILLON FRANCE et l'agence LES GROS MOTS présentent un court-métrage afin d'ouvrir le monde sur une nouvelle vision de la mer et de la pêche. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”