En pleine pandémie, comment les Français se divertissent chez eux ?

En pleine pandémie, comment les Français se divertissent chez eux ?

etude-famille-confinement

Dolby Laboratories (NYSE: DLB), leader dans les technologies immersives de divertissement, dévoile aujourd’hui les résultats d’une enquête internationale* menée en octobre auprès de 5000 adultes pour connaître leur consommation de contenus de divertissement au cours des 6 derniers mois de pandémie. Dans un contexte de pandémie mondiale, il en ressort que la majorité des répondants a plébiscité la télévision et les contenus payants haut de gamme pour se distraire.

 

La génération Z et les Millennials donnent le ton

Contraints de passer davantage de temps à leur domicile ces derniers mois, les Français sont 55% à affirmer avoir augmenté leur budget « divertissement », avec les membres de la Génération Z et les Millennials en tête de ligne. Cette hausse des dépenses concerne tant les plateformes digitales de streaming que les appareils et équipements utilisés pour en profiter.

Néanmoins, comparativement à d’autres marchés, les consommateurs français affichent des habitudes de consommation plus conventionnelles, puisqu’ils préfèrent le téléviseur aux appareils mobiles pour visionner du contenu vidéo. C’est le cas pour 39% du panel, et même 52% du côté des générations plus âgées. Un chiffre quasi-équivalent à celui des séniors américains, qui sont 65% à préférer leur téléviseur à leur smartphone, tablette ou ordinateur portable.

Afin de bénéficier d’une expérience de visionnage optimale, 58% envisagent de mettre à niveau leur installation en achetant un nouvel appareil dans les 6 prochains mois. En outre, 48% se disent prêts à payer plus cher pour un abonnement streaming haut de gamme, synonyme d’image et de son de meilleure qualité.

« Il n’y a rien d’étonnant à ce que le public cherche à se distraire dans la période de pandémie que nous traversons. Les consommateurs ayant passé beaucoup plus de temps chez eux cette année, la TV et le divertissement à domicile offrent un certain confort pour se déconnecter de la réalité et oublier les soucis du quotidien », explique Anaïs Libolt, Directrice France Home Entertainment chez Dolby Laboratories. « Ces consommateurs souhaitent bénéficier de la meilleure expérience possible chez eux, ce qui peut expliquer la demande en hausse concernant des contenus de qualité offrant à la fois une expérience sonore et visuelle supérieure via des offres TV payantes haut de gamme. »

publicité

Annonce par JPC Network


 

Une quête d’interactions sociales

La vie sociale étant réduite au strict minimum en raison des mesures de confinement, la majorité du panel a indiqué avoir conservé des liens sociaux via une source de divertissement. 74% des Français interrogés comptent ainsi sur les contenus de divertissement comme moyen de partager et de maintenir un lien social tout en regardant des vidéos diffusées en streaming.

D’ailleurs, un grand nombre de consommateurs français reconnait avoir pu maintenir ce lien social pour la première fois grâce à ces sources de divertissement. Par exemple, 51% de ceux qui ont regardé des livestreams à distance avec d’autres personnes indiquent que c’était une grande première pour eux. Même constat pour le chat vidéo pendant le visionnage d’un même contenu : 51% du panel déclarent s’y être adonnés pour la première fois.

 

Un moyen de s’évader

Le besoin de liens sociaux n’est pas la seule motivation pour consommer des contenus vidéos : cette activité permet aussi de penser à autre chose et de décompresser. Ce fut particulièrement le cas pour 38% des consommateurs français interrogés, désireux d’oublier pendant un temps leur planning et l’actualité. Ce pourcentage atteint 42% du côté des parents dans l’Hexagone, qui ont ainsi cherché le moyen de distraire leurs enfants ces 6 derniers mois de pandémie. 70% du panel indiquent même que l’actualité a influencé leurs choix de contenus à regarder.

 

Plus de temps ensemble

Les parents ont par ailleurs perdu la bataille de la télécommande : une majorité de parents aux Etats-Unis (81%) et en France (62%) ont regardé au moins une heure de plus par semaine des programmes choisis par leur progéniture.

« Leader en matière d’expériences immersives de divertissement, Dolby Laboratories est un observateur privilégié de ces évolutions sociétales. Après avoir révolutionné le divertissement pour des centaines de millions de personnes à travers le monde, Dolby cherche continuellement à innover pour offrir des expériences toujours plus étonnantes. La disponibilité croissante d’appareils et de contenus prenant en charge les formats Dolby Vision et Dolby Atmos montre à quel point l’écosystème Dolby est en pleine expansion pour répondre aux besoins des consommateurs » conclut Anaïs Libolt.

Vous aimerez aussi...

social-media-podcast-la-revue-du-social

La Revue du Social – 24 nov 2020

Écoutez le nouvel épisode de La Revue du Social, un format court qui traite chaque semaine, les actualités des réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”