En Angleterre, le toit des abribus se mettent au vert pour les abeilles

arrets-bus-verts-abeilles-leicester

Après la ville d’Utrecht en 2019, c’est au tour de la ville britannique Leicester de transformer ses arrêts de bus en « arrêts d’abeilles » (« bee bus stops » dans la langue de Shakespeare). En effet, elle collabore avec Clear Channel pour édifier des sanctuaires pour ces insectes, en aménageant les toits de 30 abribus.

Les « toits verts » de Leicester pour les abeilles

Les abeilles font partie des espèces en danger : chaque année plusieurs colonies disparaissent. C’est pourquoi, beaucoup d’acteurs se mobilisent pour les préserver. Dans la ville de Leicester, on trouve sur le toit de ses arrêts de bus, de l’herbe et des fleurs sauvages. Ainsi, ces « toits verts » contribuent à la protection de la biodiversité et favorisent la pollinisation.

De même, ces aménagements ont d’autres avantages. À titre d’exemple, ils permettent d’absorber l’eau de pluie et de contribuer à la réduction de l’effet d’îlot de chaleur urbain. Également, ils rendent la ville plus verte. Il est à noter que ces « bee bus stops » font partie d’une refonte des abribus plus globale de la ville. En effet, à long terme, tous les autres arrêts seront équipés de panneaux solaires, pour mieux gérer la consommation d’énergie.  Globalement intitulé « living roofs« , ce projet fait l’objet d’un contrat de 10 ans entre le conseil municipal de Leicester et Clear Channel UK.

publicité


Pas à pas, la ville britannique prend donc des mesures concrètes pour atteindre ses objectifs, d’ici 2030. A savoir, être neutre en carbone et adaptée aux problématiques liées au réchauffement climatique.

abribus-verts-leicester-abeilles-ville

arrets-bus-verts-abeilles-leicester
Crédits Photos : Clear Channel
Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...