Découvrez les gagnants des Creative Awards by SAXOPRINT 2018 pour les restos du cœur

Ce 17 mai s’est déroulée la soirée de remise de prix Creative Awards by SAXOPRINT 2018 qui récompensait les meilleures publicités des créatifs volontaires ayant travaillé les Restos du Cœurs.

C’est quoi ?

SAXOPRINT 2018 a organisé un concours de créatifs ouvert à tous : tout le monde, professionnels comme amateurs, était invité à réfléchir pour l’annonceur Les Restos du Cœur autour d’un brief complexe : montrer que les Restos du Cœur, ce n’est pas que donner de la nourriture, c’est aussi une aide et un accompagnement complet pour une ré-insertion. L’accroche imposée était donc «Parce qu’un repas ne suffit pas ».
Ce jeudi, 150 personnes ont été réunies au restaurant la Gare (Paris 16) pour assister à cérémonie de remise des prix « Creative awards », présidée par le président fondateur de l’agence de publicité La Chose. Sur plus de 650 créations envoyées, quelques-unes seulement ont été retenues, dont deux qui constituent les deux campagnes des Restos Du Cœur : la campagne de collecte 2018 (le grand prix du jury), et la campagne institutionnelle 2019 (prix Média-Transports, partenaire de l’évènement). D’autres prix ont également été distribués : les prix agence et le prix public. On vous laisse découvrir les gagnants !

Prix du Jury

Ce prix récompense donc la création qui deviendra la campagne de collecte 2018. Le grand gagnant est Yvan Grigorov, directeur artistique et concepteur rédacteur chez Epoka, avec sa campagne « le menu ». On y retrouve une ardoise en guise d’assiette, avec un menu spécial écrit à la craie : la liste de services proposés par les restos du cœur. Ainsi, on comprend qu’un repas ne fait pas tout et qu’il y a bien plus au menu des restos du cœur que des repas.

LIRE AUSSI : Il fait gagner deux ans de courses aux Restos du Coeur grâce à Twitter

 

Prix Média-Transports

Ce prix, qui récompense la création qui deviendra la campagne institutionnelle 2019, est remporté par une team belge composée de Camille Covemaeker et Sarah Delannoy. Leur campagne « tâches alimentaires » met en valeur le fait que tout part d’un repas, mais que cela va également bien plus loin. Et pour montrer les conséquences d’un repas, quoi de mieux que les tâches qu’il engendre ? La tâche est également à double sens, puisqu’elle est non seulement l’élément déclencheur du changement de vie, mais également les tâches (le travail) que les bénévoles accomplissent pour permettre aux personnes de nouvelles perspectives d’avenir.

 

Le Grand Prix Public

Ce prix est spécial puisque le jury n’est cette fois pas composé de professionnels, mais de personnes n’ayant pas forcément de rapport avec le monde de la publicité, et étant donc les cibles des campagnes. Ce prix a été remporté par Sophie Blois, ayant déjà participé au concours l’année précédente pour l’annonceur WWF. Son idée, « l’atelier des restos », a pour but de mettre en lumière de façon métaphorique la face cachée de l’association, qui a de nombreux outils en poche pour reconstruire un avenir à ceux qui en ont besoin, et « réparer » les vies cassées pour envisager un beau futur. Ainsi, un bénévole devient artisan de cœur.

Le Grand Prix Agence

Il est remporté par la directrice artistique  de DDB Audrey Bonhert, ayant réalisée une campagne photographique à l’aide de la photographe Caroline Guérin. A travers des visuels trompe l’oeil renvoyant l’image de différents aliments, la gagnante fait en fait comprendre que les restos du cœur n’existent pas qu’à travers cela, et montre ainsi trois autres domaines que sont l’éducation, les nourissons, et les vêtements. Comme le dit si bien Xavier Dordor, le directeur général de CB News « L’astuce est finement jouée : rester soi-même tout en se renouvelant. C’est la disruption du signifiant : la fringue ou le scolaire qui prennent le parole et font un grand pied de nez au signifié. Elle est ici la disruption, et elle est jolie. Et pas si simple. Finalement, les services des restos hors restos, on en mangerait. »

Les 2ème et 3ème Prix Agence

Le 2ème Prix Agence est remporté par Pierre Massé, directeur de création chez Innocean Worldwide France et Geoffrey, Community Manager, pour leur campagne « l’ardoise ».  A l’instar du prix du jury, la création donne à voir un menu, mais cette fois il est question de choix : en représentant à la façon d’un menu les services proposés par l’association, on propose ainsi à celui qui regarde la carte de choisir ce dont il a besoin, et cela va encore une fois au-delà du repas.

Le 3ème Prix Agence est remporté par Georges Mathurin et Gulia Machabert de l’agence La Chose pour la campagne « la ville dans l’assiette ». Une ville représentée dans une assiette grâce à de la nourriture, une accroche efficace : on comprend que les services des restos du cœur ne tournent pas qu’autour de la nourriture.

 

Alors que nous pourrons retrouver les deux campagnes principales dans notre paysage médiatique, sachez que vous pourrez aller jeter un œil aux 41 meilleures créations sélectionnées durant 3 expositions publiques :

  • Du 31 mai au 31 juin aux grilles du parc des buttes Chaumont
  • En octobre et novembre au Café de la Gare, théâtre du Splendid
  • En septembre et octobre au Campus Paris et Province E-Artsup

 

Du beau travail pour une bonne cause : on attend le prochain concours avec impatience.

Vous aimerez aussi...

Facebook lance 2 nouvelles solutions publicitaires autour de la vidéo

Nous l'avions dit, tend à devenir full-video pour le plus grand plaisir des annonceurs et des marques qui peuvent créer des contenus performants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend