Burger King : sa dernière campagne ne fait pas l’unanimité…

burger-king-buzzman-campagne-recrutement-alternance-pas-unanimite

Burger King revient avec une campagne de recrutement dédiée à l’alternance en compagnie de son agence Buzzman : « Grillons des steaks, pas des rêves » ! Et pour rappel, ce n’est pas la première fois que la chaîne de fast-food dévoile des campagnes humoristiques pour recruter. La dernière datant d’août 2023. Mais pour le coup, il faut bien admettre que celle-ci n’a pas été accueillie par tous de la même manière… En effet, quand certains félicitent sa créativité, d’autres, à commencer par les cibles, y voient une certaine impertinence. On vous explique !

 

Burger King : « Grillons des steaks, pas des rêves »

La dernière campagne de recrutement de Burger King part d’un insight bien fondé : dans notre entourage, nous connaissons forcément quelqu’un qui a de grands rêves professionnels. Mais dont on sait qu’ils seront difficiles, voire impossibles, à réaliser. Les accroches sont rédigées avec humour et l’on y reconnaît parfaitement le ton habituellement employé par la marque. Le but de la campagne ? Mettre en avant la BK’alternance, tandis que la rentrée prochaine approche à grands pas. En guise de solution apportée à tous ces jeunes qui ne semblent pas aptes à réaliser leurs rêves, la chaîne de fast food répond : « Mais dans le doute, sachez que Burger King recrute en alternance ». Et c’est justement cela qui semble poser problème pour une partie de la cible.

burger-king-buzzman-campagne-recrutement-alternance-pas-unanimite
Crédit photo : Burger King

Podcast


Une campagne de recrutement qui échauffe les esprits

La campagne « Grillons des steaks, pas des rêves » met en avant trois jeunes dans les domaines du stream, de la musique et du football. Ce ne sont ni plus ni moins que des milieux dans lesquels de nombreux étudiants rêvent de faire carrière. Mais le message laisse transparaître l’idée selon laquelle il y a de fortes chances que ces rêves échouent. Ce qui, disons-le, est mal accueilli par les étudiants ayant de grands projets d’avenir. Ceux-ci ont finalement la sensation d’être dévalorisés et associés à l’échec.

Connaissant le ton employé par Burger King, il ne serait pas étonnant que la marque ait précisément fait exprès d’échauffer les esprits… Et si tel est bien le cas, c’est encore une fois bien joué puisque la campagne a fait parler du Roi !

burger-king-buzzman-campagne-recrutement-alternance-pas-unanimite
Crédit photo : Burger King
Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...