Vivo dépasse les frontières de la langue dans cette campagne musicale


La Saint-Valentin est passée mais l’amour se célèbre au quotidien. Vivo s’allie à Petch & Patners Manille pour sa campagne « Les connexions devraient avoir aucune limite ».
Dans ce spot diffusé aux Philippines, Vivo cherche à briser les préjugés sur les différences culturelles et les préférences sexuelles. Le speech est simple : deux femmes qui ne parlent pas la même langue se rencontrent sous un arrêt de bus. Grâce aux écouteurs qu’elles partagent, la barrière de la langue se brise. Elles partent dans une nuit de folie version Very Bad Trip. Au petit matin, la touriste tente d’embrasser sa nouvelle amie qui la repousse gentiment. Le message est simple : passer du bon temps avec quelqu’un ne veut pas forcément être une façon de draguer, peu importe les obstacles.
La musique est considérée comme une langue universel. Passer par ce biais pour sensibiliser à l’attractivité humaine est pour Vivo une façon de se placer comme connecteur d’échange social.
Les connexions humaines sont à chaque coin de rue, il suffit d’ouvrir son esprit et ses yeux car l’amour et l’amitié n’ont pas de frontière.


Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...