TikTok et son Comité consultatif européen de sécurité

tiktok-comite-europeen-experts-securite

L’initiative de créer un Comité consultatif européen de sécurité, s’inscrit dans l’engagement de TikTok d’offrir un environnement sûr et bienveillant pour ses millions d’utilisateurs mensuels en Europe. L’idée est qu’ils se sentent libres d’exprimer leur créativité et protégés. Rappelons qu’en 2020 la plateforme avait dû faire face à de nombreux challenges, qui ont parfois même, mis son existence en péril. Ces défis concernaient en grande partie la protection des jeunes utilisateurs et de leurs données.

 

Un Comité d’experts

Ce dit Comité rassemble des grandes figures issues du monde universitaire et de la société civile de toute l’Europe. Chacune apportera  un regard neuf et son expertise sur des sujets de premiers plans pour conseiller TikTok sur ses politiques et pratiques de modération.  Ainsi, le réseau social a pour objectif de développer de nouvelles mesures afin de contrer les problématiques émergentes susceptibles d’affecter sa communauté.

« Assurer la sécurité de notre communauté est notre priorité absolue. Nous mettons tout en œuvre pour faire de TikTok un espace sûr qui encourage l’expression créative. Il est donc clé pour nous de travailler avec des experts externes tant les défis auxquels nous sommes confrontés sont complexes et en constante évolution. Je me réjouis de la création de notre Comité consultatif européen de sécurité et suis impatiente de mener nos premiers chantiers avec ses membres fondateurs. » – Julie de Bailliencourt, Head of Product Policy, EMEA

« Grâce à l’agrégation de ces expertises européennes diversifiées, je souhaite que le Comité consultation européen de sécurité permette à TikTok de franchir une nouvelle étape dans sa politique et son engagement en faveur d’une sécurité renforcée pour ses jeunes utilisateurs. » – Justine Atlan, Directrice générale de l’Association e-Enfance

publicité


tiktok-comite-europeen-experts-securite

Comité consultatif européen de sécurité : 9 membres fondateurs

Ce ne sont pas moins de 9 experts qui inaugurent le Conseil. Par la suite, TikTok invitera de nouveaux membres, issus de pays et disciplines différents.

  • Alex Holmes : Directeur général délégué de l’ONG britannique The Diana Award, et Fondateur du programme de soutien entre pairs Anti-Bullying Ambassadors. Son travail avec des jeunes sur des thématiques telles que la discrimination, le harcèlement, l’accès au numérique et la confiance en soi ; sera précieux pour les actions du Comité.

 

  • Ethel Quayle : Professeure de psychologie clinique criminologique à l’École de santé en sciences sociales de l’Université d’Édimbourg et Directrice de COPINE. Ethel Quayle est une psychologue clinicienne spécialisée dans le travail avec les délinquants sexuels et leurs victimes. En outre, elle étudie les crimes commis contre les enfants par le biais des technologies.

 

  • Ian Power : Directeur général de l’ONG irlandaise Community Creations. Il est notamment à l’origine d’initiatives en faveur du bien-être et de la santé mentale des jeunes comme SpunOut.ie et ‘50808’.

 

  • Judy Korn : Directrice générale de l’organisation allemande Violence Prevention Network. Ce réseau réunit plus de 100 experts pour « déradicaliser » ainsi que réinsérer les personnes sous l’emprise d’idéologies extrémistes violentes.

 

  • Justine Atlan : Directrice générale de l’Association e-Enfance, spécialiste de la sécurité des jeunes en ligne. Elle est notamment la référente de la protection des mineurs sur Internet. Avocate de formation, Justine Atlan est spécialisée désormais dans la parentalité numérique. De même, elle défend les intérêts des jeunes auprès des institutions nationales et européennes, des entreprises du numérique et des médias.

 

  • Kristine Evertz : Responsable au sein de l’ONG néerlandaise Blijf Groep. Kristine Evertz s’est spécialisée dans l’accompagnement des victimes de violences domestiques et d’enfants victimes de maltraitance. Elle s’assure de leur sécurité en ligne et aide les familles à reconstruire leurs vies.

 

  • Robin Sclafani :  Directrice au CEJI – A Jewish Contribution to an Inclusive Europe. Le CEJI lutte contre toutes les formes de discrimination. Pour ce faire, l’organisation mène des actions de sensibilisation aux préjugés ainsi que des programmes de formation. Mais elle assure également le suivi et la prévention des crimes haineux, et la réponse à leur apporter.

 

  • Satu Sutelainen :  Directrice exécutive du Mental Collective au sein de la Finnish Association for Mental Health. Elle est une spécialiste de l’application des nouvelles technologies pour répondre aux problèmes de santé mentale de notre société numérique.

 

  • Seyi Akiwowo : Fondatrice et Directrice générale d’une nouvelle association caritative, Glitch. La mission de cette organisation est de faire naître une nouvelle génération de citoyens numériques. Autrement dit, des personnes capables de créer et d’exiger que les espaces ouverts aux internautes allient sécurité et inclusivité.

 

tiktok-comite-experts-europeens-securite

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...