PAGO incite à l'ivresse sur la voie publique avec LES GROS MOTS

PAGO incite à l’ivresse sur la voie publique avec LES GROS MOTS

fruits bouches exotiques boisson

Pago et l’agence LES GROS MOTS osent l’explosion de fruits gourmands et d’animaux exotiques ! Le but ? Exprimer l’ivresse provoquée par la dégustation de ce jus de fruits à l’intensité unique !

Empruntant davantage aux codes du luxe et de l’alcool qu’à celui du food, la campagne dénote ! On y ressent une sensualité débridée ainsi qu’une force transgressive da,ns sa signature : « L’ivresse du fruit », en tout respect de la loi Evin bien évidemment.

Très honnêtement quand on voit ces affiches, on a l’eau à la bouche non ?

publicité

Annonce par JPC Network


Orchestrée par Havas Media, cette campagne est visible tout le mois de septembre. Elle s’installe en Île-de-France dans plus de 300 salles de cinéma mais aussi dans une centaine de cafés et 1500 faces en affichage de proximité.

La marque déploie également une campagne d’affichage en 2m2 et 8m2 ainsi qu’en affichage digital gare.

Enfin, Pago sponsorise également l’un des grands rdv de TF1 de la rentrée, la série Grand Hotel. En complément de cette prise de parole de marque, Pago et LES GROS MOTS lancent également sur les bouteilles et les RS, « les Élections Fruitées », un nouveau jeu où chaque fan Pago est invité à voter pour son parfum préféré avec à la clé de nombreux lots et un magnifique voyage exotique à gagner.

 

fruits bouches exotiques boisson

Vous aimerez aussi...

jeu-video-velo-motots

Biborg conçoit l’identité du nouveau jeu Ubisoft Riders Republic

Biborg travaille avec les équipes d’Ubisoft Annecy sur l’identité de marque du nouveau jeu Ubisoft, Riders Republic, dévoilé le 10 septembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”