Les changements majeurs dans la publicité en ligne sur 2020

socialbakers-pub-digitale

Socialbakers, la plateforme de marketing dédiée aux médias sociaux, publie aujourd’hui un nouveau rapport : « Marketing sur les médias sociaux : Un an après la COVID-19 ». Le rapport met en évidence l’impact de la pandémie sur la publicité en ligne, les tendances marketing sur les médias sociaux et souligne la résilience des professionnels du marketing digital.

Selon les données collectées par Socialbakers, la portée des publicités sur Facebook (le nombre d’utilisateurs qui ont vu la publicité au moins une fois) a augmenté de 30 % au niveau mondial en 2020 par rapport à 2019. Ces tendances varient régionalement de 12 % à un bond stupéfiant de 96 % en Amérique du Nord.

« Cette augmentation de la portée des publicités peut être attribuée à un certain nombre de facteurs. Le premier est que les utilisateurs passent plus de temps en ligne à interagir avec les contenus de marque », commente Yuval Ben-Itzhak, président de Socialbakers. « Un autre facteur est la taille de l’audience de Facebook. Avec plus de 2,7 milliards d’utilisateurs, aucune autre plateforme ne peut offrir aux marques une portée équivalente pour leurs publicités. Le changement que nous avons observé dans le comportement des consommateurs suite à la pandémie de la COVID-19 a été spectaculaire. Plus de personnes passant du temps en ligne, il est probable que les consommateurs ont été davantage désireux de s’engager avec les publicités – ce qui a permis à l’algorithme de Facebook d’adresser plus de publicités à ses utilisateurs. »

publicité


Si on analyse le détail des dépenses publicitaires sur Facebook, l’Amérique du Nord a connu une baisse au début du printemps, suivie d’une reprise rapide avec des dépenses record. Les données de Socialbakers montrent que, d’une année sur l’autre les dépenses publicitaires sur Facebook pendant les vacances ont doublé. Les canaux numériques sont devenus un outil stratégique pour atteindre les audiences qui réfugiées chez elles.

« Les comparaisons d’une année sur l’autre montrent que les dépenses publicitaires ont continué à grimper au premier trimestre de cette année. Cette tendance indique une forte confiance dans la publicité digitale dans toutes les régions », ajoute Yuval Ben-Itzhak.

Les annonceurs retiendront de l’analyse des dépenses et portées des publicités au cours des 12 derniers, la résilience de la communauté du marketing digital et sa capacité à s’adapter aux circonstances les plus difficiles. La transformation numérique des entreprises a incontestablement connu un nouvel essor pendant l’année écoulée, des achats in-app au déploiement massif de solutions de vente en ligne. Ces efforts viendront soutenir les tactiques de marketing digital et renforcer l’intérêt des annonceurs pour la publicité sur les médias sociaux.

L’analyse de Socialbakers est allée plus loin que la portée des publicités sur Facebook et des investissements publicitaires. La plateforme a analysé le sentiment des utilisateurs à l’égard de la vaccination. Les données montrent que Pfizer est la marque dans l’industrie de la santé dont les publications à propos du vaccin ou du virus enregistrent le plus d’interactions sur Facebook. Sur la même période, AstraZeneca est la marque qui a connu la plus forte augmentation du sentiment négatif.

Le rapport complet de Socialbakers, « State of Social Media Marketing a Year After Covid », est disponible en téléchargement gratuit ici.

 

Article proposé par Socialbakers.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...