GAFA et protection des données sont-ils compatibles?

GAFA et protection des données sont-ils compatibles?

gafa-information-securite-donnees

En vous baladant dans les rues ou le métro de la Capitale, vous avez peut-être remarqué les récentes affiches mis en avant par Apple et Free sur le produit phare de la marque de Cupertino l’Iphone et son respect de la vie privée.

A l’heure où les mastodontes et GAFA multiplient les nouvelles technologiques et innovations : reconnaissance vocale, bot, assistants vocaux, etc., les consommateurs sont eux désemparés face à l’avancée considérable des nouvelles technologies et souhaitent être rassurés sur l’utilisation et la maitrise de leurs données.

Pour répondre aux attentes des consommateurs, les marques utilisent désormais la vie privée et le respect des données personnelles comme un véritable argument marketing et levier de compétitivité. Les données personnelles et le respect de la vie privée s’inscrivent dans les tendances et valeurs appréciées aujourd’hui. Les entreprises inscrivent donc ce sujet au cœur de leur stratégie de marque et dans leur responsabilité sociétale.

Apple promet des données protégées pour ses utilisateurs mais… sur ses services uniquement. Les applications continuent d’accéder aux données des utilisateurs via l’iPhone. Apple incite-t-il ses utilisateurs à adopter uniquement ses applications ? Une forme de consommation forcée ou technique marketing pour orienter l’utilisation des consommateurs ?
Cet axe de communication est bien une technique marketing qui permet d’influencer psychologiquement le choix des consommateurs puisque la marque à la pomme instaure un climat de confiance.

publicité

Annonce par JPC Network


D’autant plus dans un contexte sanitaire où les actions menées et mesures impliquent souvent leurs données personnelles (coordonnées dans les restaurants, Stopcovid, téléconsultation, etc.). Les consommateurs ont peurs, ne sont pas rassurés, voient leur vie privée et leur liberté atteintes, et ont donc besoin de marques confiantes/rassurantes. Ils sont donc sensibles à leurs actions de communication et messages qui répondent à leurs inquiétudes.

Faut-il avoir les moyens pour protéger ses données personnelles ? On remarque que quand c’est peu cher ou gratuit c’est l’utilisateur/le consommateur qui est le produit. Peut-on alors considérer que plus un produit est cher, plus les données sont sécurisées ?

En laissant Apple être le seul à se positionner sur ce sujet, dans le même temps que la sortie de ses nouveaux iPhone qui coûtent entre 900 et 1300 euros, il faudra être vigilant sur le fait que la protection des données ne deviennent pas un nouveau marqueur social…

Ironie/Paradoxe : Entre la diffusion de nouveaux modèles d’Iphone adaptés à la 5G avec la question des données personnelles avons-nous toujours la garantie que ces mêmes données soient protégées.

On peut rappeler quelques faits historiques concernant ses deux entreprises :

Apple : polémiques liées aux applications sous iOS revendaient des données de localisation.
Free : Free Mobile continuait d’utiliser Facebook Connect, un service permettant le transfert des données aux US

 

Article proposé par Jonathan Smadja, agence La Nouvelle.

Vous aimerez aussi...

black-friday-ventes-france

Seulement 41% des français souhaitent acheter pendant Black Friday

Selon une étude réalisée par Coverd auprès de sa communauté, Seulement 41% des français souhaitent acheterpendant Black Friday.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”