Fred & Farid nous montre l'horreur de la pollution plastique de l'océan

Sea Shepherd lance avec FF New York « Plastic Ocean » une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux pour attirer l’attention sur le fléau de la pollution plastique de l’océan.

Chaque année, la pollution des océans atteint de nouveaux records avec des plaques de débris plastiques de la taille de pays entiers. C’est plus d’un million d’animaux marins qui se retrouvent piégés et qui meurent dans cet océan plastique. Malgré l’urgence, le grand public ne semble pas s’alarmer de ce problème, qui constitue un réel danger pour la biodiversité et l’environnement.
L’association Sea Shepherd lance avec FF New York « Plastic Ocean« , un projet qui tend à mettre en lumière ce sujet dans les médias et sur les réseaux sociaux pour faire changer les mentalités, en particulier celles des Millenials et Gen Z,  autour de l’utilisation durable du plastique. Cette campagne créée par FF New York est composée de trois visuels et d’une vidéo jouant sur un style onirique et coloré au premier coup d’oeil, mais qui très vite révèle la triste réalité des animaux marins piégés dans les déchets plastiques.

« Les plastiques envahissent les océans à une échelle sans précédent. Comme une espèce envahissante, elle est en train d’anéantir la faune océanique et de s’emparer de son habitat. Les êtres humains sont à blâmer pour l’introduction de cette substance, la plus mortelle et si nous n’arrêtons pas sa progression, le poids de plastique des  océans sera plus important que toute la vie animale combinée. Capitaine Alex Cornelissen, PDG de Sea Shepherd Global.

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...