Facebook supprime près de 200 comptes liés à des groupes haineux


Il n’y a pas de place pour toute forme de violence sur Facebook. Le réseau social continue ses mises à jours strictes et désactive près de 200 comptes affiliés à des groupes haineux. La majorité d’entre eux étaient liés à des organisations suprémacistes blanches.
Les comptes qui propagent des messages de haine et de violence sont nombreux sur les réseaux sociaux. Facebook continue son « grand nettoyage » en épinglant des comptes racistes et irrespectueux. En effet, les 200 comptes suspendus chercher à rallier des partisans pour créer des émeutes lors des manifestations suite au décès de Georges Floyd. D’après l’Associated Press, une grande partie de ces comptes étaient liés aux Proud Boys et à l’American Guard.

publicité



Facebook a accru la surveillance des comptes de ses utilisateurs. Dans le cadre de cette nouvelle politique de sécurité, le réseau social a annoncé avoir permis de « démanteler des organisations qui appelaient à se rendre aux manifestations avec des armes ».
Sur sa lancée, le réseau de Zuckerberg va aussi focaliser son attention à tout ce qui pourrait se connecter au terme « boogaloo ». En effet, cette expression est utilisée par les groupes d’extrême droite et fait référence à une potentielle et future guerre civile.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...