La digitalisation du secteur de la restauration

En collaboration avec LINKEO
gens-restaurant-tables-digitalisation-restauration

Le secteur de la restauration a été l’un de ceux les plus touchés par la crise sanitaire en raison des mesures gouvernementales. 78 jours de fermeture environ ont été enregistrés depuis le début de la crise sanitaire pour le secteur de la restauration selon l’INSEE. Côté emploi, 450 000 personnes ont quitté le monde de l’hôtellerie-restauration entre février 2020 et février 2021, tandis que 213 000 l’ont intégré, selon le Ministère du Travail. Les TPE et PME, alors fermées, ont dû, depuis le premier confinement, réinventer leur fonctionnement et se doter de nouveaux outils. Elles se sont massivement digitalisées. « La covid ça a été un accélérateur dans la digitalisation des entreprises, principalement au sein des commerçants, peu présents auparavant numériquement » souligne Ludovic Jaffrès, Co-fondateur de l’agence LINKEO. Quelles sont les tendances du secteur ? Quels outils sont mis en place ? En quoi contribuent-ils à leur survie ?

 

La digitalisation en faveur de la restauration

La préservation de la relation client

La digitalisation s’est donc avérée être une solution de rebond pour le secteur de la restauration. Guy Savoy, chef étoilé souligne notamment l’intérêt d’avoir réalisé des vidéos de recettes de cuisine « Même s’il manque bien entendu l’étape de la dégustation, ces vidéos permettent de plonger virtuellement le public en cuisine. L’essence de nos métiers est ainsi exposée au public, avec le choix et la présentation des produits de base, tout comme le savoir-faire indispensable à leur transformation en un moment inoubliable ».

Différents outils digitaux ont donc permis aux restaurateurs d’entretenir une relation avec leur clientèle. Comme le souligne Ludovic Jaffrès, Co-fondateur de LINKEO « Digitaliser un métier c’est d’abord digitaliser sa communication et digitaliser une partie de ses process internes pour gagner du temps et pour rendre l’expérience utilisateur plus sympa pour le client ».

gens-restaurant-tables-digitalisation-restauration
Crédit Photo : Pexels / Nick Hillier

 

Un gain de temps

Outre le fait d’avoir facilité la relation client, le digital a permis un réel gain de temps pour les restaurateurs. On note l’essor des applications de réservation en ligne telles que La Fourchette ou Planner By LINKEO et des menus via des QR codes. Ces outils facilitent les process et favorisent le « sans contact », dans une période de crise sanitaire. La Covid-19 a également élargi le champ des possibles du QR code : au-delà du “simple” accès au menu, vous pouvez désormais commander et payer, en toute autonomie, et directement depuis votre smartphone comme le propose Linkeo avec sa solution Menu QR code ! C’est une réelle digitalisation de l’ensemble du parcours client qui s’opère et qui permet aux restaurateurs de se concentrer sur l’accueil et la qualité du service proposé.

 

Un moyen de survie

La digitalisation a avant toute chose été un moyen de survie pour les entreprises du secteur de la restauration. Les entreprises peuvent gérer leurs stocks via l’application MonStock. Elles ont également la possibilité de gérer leurs invendus grâce à des plateformes comme Too Good To Go ou Phénix, qui luttent contre le gaspillage alimentaire.

 

Les solutions digitales existantes

L’importance du site web

Un site internet est essentiel pour un restaurant puisqu’il s’agit de sa vitrine. C’est un moyen efficace d’attirer ses prospects par le biais du référencement Google et des avis clients. Les commerçants sont plus ouverts et plus à l’écoute au sujet des solutions à apporter à leur business, en termes de communication. « Les mentalités des PME et TPE ont évolué » affirme Ludovic Jaffrès. Ils ont ainsi dû découvrir ou prendre la main sur des outils, ou déléguer en recrutant des collaborateurs pour leur équipe communication, une action qu’ils ne pensaient pas indispensable auparavant. « Durant le confinement, les restaurateurs n’avaient que les réseaux sociaux ou les newsletters pour rester en contact avec leurs clients, et cela leur a fait prendre conscience que le digital était devenu indispensable », analyse le fondateur de ZenChef, Xavier Zeitoun.

 

Livraison à domicile et Click and Collect

Pour lutter contre la crise, les restaurateurs ont ainsi été amenés à transformer leurs business models en misant notamment sur la livraison à domicile. 4 personnes sur 10 ont évoqué avoir davantage recours à la livraison à domicile depuis la crise sanitaire d’après une étude YouGov. Des startups sont nées pendant le confinement pour répondre à cet engouement, comme Olvo et ses livraisons en vélos cargos. Ainsi, les ménages ont adopté de nouvelles habitudes et les restaurants pourraient être amenés à changer également. « 400 cuisines en France font actuellement le pari d’un restaurant sans salle et sont conçues uniquement pour la livraison » d’après le géographe de l’alimentation Gilles Fumey. Appelés « dark kitchen » ou restaurants fantômes, ils seraient même en proie de doubler d’ici deux ans poursuit-il.

livreur-pizzas-mains-digitalisation-restauration
Crédit Photo : Pexels / Norma Mortenson

Par ailleurs, l’option « Click and Collect », qui propose aux clients de commander leur repas sur Internet et de venir le retirer dans différents points de vente, a également permis au secteur de la restauration de se maintenir. En effet, ce canal aurait même connu un boom de 51% depuis deux ans selon une étude du NPD Group. De nombreuses enseignes ont même développé leurs propres plateformes de « Click and Collect » comme la Brioche Dorée, Pomme de Pain ou encore la Mie Câline. L’agence LINKEO, développe depuis plusieurs années une solution de Click and Collect : Deliver. Cette dernière est 100% personnalisable et accessible 24h/24 et 7j/7.

 

La gestion des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des outils essentiels pour les restaurateurs pour développer une stratégie de marque. D’après une étude menée par le groupe Meta, le #food comptabilise plus d’1 milliard d’interactions par mois sur Facebook, et plus de 250 millions de posts sur Instagram. Ainsi, le secteur de la food a le vent en poupe sur les réseaux sociaux, comme le souligne Clémentine Tilliard, Directrice Produits de Grande Consommation chez Facebook France « face à cette transformation digitale et à ces nouvelles habitudes de consommation, nous avons assisté à une réelle évolution dans les manières de communiquer des entreprises. Parmi les cas les plus exemplaires, la marque Actimel de Danone a généré une hausse de 20 % de ses ventes en France grâce à sa campagne #Nelâcherien qui utilisait plusieurs publicités Facebook adaptées et séquencées. »

Podcast


Ainsi, davantage conscients de l’importance du numérique au sortir de la pandémie, les commerçants ont ajusté leur façon de communiquer. « La covid a accéléré cette prise de conscience, ils sont de plus en plus présents sur Facebook, ils n’hésitent plus par exemple à investir dans les Ads » constate Ludovic Jaffrès, Co-fondateur de LINKEO. Sa solution de Click and Collect Deliver by LINKEO permet notamment de créer des campagnes promotionnelles spécifiques pour susciter plus de trafic et inciter à l’achat. Outre les Ads, les restaurants doivent aussi penser à l’importance d’Instagram dans leur stratégie de communication.

 

A l’heure actuelle, le secteur de la restauration demeure encore fragilisé par la crise sanitaire. Côté Gouvernement, une ébauche de plan de digitalisation visant à compléter et à renforcer le plan de numérisation des commerçants de novembre 2020 a été réalisée. Les TPE/PME doivent aujourd’hui avoir des compétences en communication en interne, ou être aidées sur ces sujets par des professionnels comme l’agence LINKEO.

 

Vous souhaitez être accompagné dans votre digitalisation ? Rendez-vous sur la page agence de l’agence LINKEO pour découvrir son expertise et ses solutions !

Page agence LINKEO

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...