Betclic lance le cash out avec l’agence Romance

Betclic, le leader des paris sportifs en ligne, révolutionne la pratique du pari et dévoile une nouvelle fonctionnalité : le Cash Out.

Cash Out est une innovation majeure qui vient enrichir l’expérience du pari en ligne. Jusqu’ici les joueurs devaient se contenter de gagner ou de perdre. Avec Cash Out,  une troisième voie est désormais possible. Celle-ci permet de retirer son pari avant ou pendant le match. Pour faire comprendre cette nouveauté et toucher les joueurs, la campagne devait donc s’appuyer sur « insight » nouveau : « quand on est joueur il y a des signes qui ne trompent pas et qui renforcent le pressentiment que l’on va perdre son pari ». Avec le Cash Out total, les parieurs vont pouvoir se faire racheter leur pari par Betclic ; avec le Cash Out partiel, exclusivité Betclic, le joueur peut laisser une partie de son pari aller à son terme et limiter les risques en acceptant l’offre de Cash Out pour le solde.

Les films mettent donc en scène, avec humour, cet instant de désarroi où l’on comprend que le système de jeu, la composition de l’équipe ou le coaching vont nous faire perdre. Tout le défi consistait à faire rire de cette tension, de ce moment – que connaissent les parieurs, les amateurs de foot et les superstitieux – quand on sait devant sa télé que c’est foutu et qu’on rêverait de pouvoir retirer son pari. L’idée était de proposer quelque chose de très proche de l’expérience du joueur, très accessible et en même temps « potache », très « footeux ». Dans un des films on retrouve ainsi l’équipe alignée par l’entraineur Yurgen Louze : Piécarré en défense, Guigne associé à Booleth au milieu et Vendanj en pointe. Cette tonalité permet de faire de Betclic la marque la plus proche des joueurs et de créer aussi les conditions de la viralité de la campagne, diffusée en 60 secondes sur les plateformes digitales.

Rendez-vous sur #TeamCashOut

Valentin Richardot

Valentin Richardot

Rédacteur en chef, je réalise une veille quotidienne de l'actualité publicitaire, afin de capter les tendances et comprendre les nouvelles pratiques digitales.
Valentin Richardot

Vous aimerez aussi...

#backin98 : Betclic recherche les bons pronostiqueurs de 1998 !

À l'occasion de l'Euro, Betclic revient donc sur LE match historique qui avait déchainé les paris amateurs : la finale de la coupe du monde 98.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)