Admo.tv : l’outil innovant pour mesurer & amplifier votre impact publicitaire TV

En collaboration avec Admo.tv
admo-tv

Leader de l’analytics TV en Europe, Admo.tv propose aux marques et agences média une suite dédiée au monitoring, à la mesure d’impact et à l’amplification digitale des campagnes TV. Depuis 2011, Admo.tv détecte en temps réel l’ensemble des spots TV du marché européen. Ses algorithmes d’attribution uniques lui permettent ensuite de quantifier & qualifier l’audience ayant réagi aux diffusions des marques en se connectant sur leur site/application. Spécialiste des environnements complexes, Admo.tv maximise ainsi le ROI TV de plus de 500 marques en transformant ce média en un puissant levier d’acquisition.

Aujourd’hui, nous recevons Pierre Figeat et Baptiste Brunin les 2 co-fondateurs d’Admo.tv. On parle d’algorithme, de technologie et de projets !

 

Entrevue avec Pierre Figeat et Baptiste Brunin, les co-fondateurs d’Admo.tv !

 

JUPDLC : Pouvez-vous nous présentez Admo.tv en une phrase ?

Baptiste Brunin : Admo.tv propose une solution Saas qui permet aux marques et agences média de mesurer et amplifier l’impact online des publicités TV

 

JUPDLC : Quels sont vos parcours et dans quelles mesures vous ont-ils poussé à créer Admo.tv ?

Pierre Figeat : Avec Baptiste, on se connaît depuis l’enfance mais on a eu un cursus un peu différent. Je suis ingénieur ECE de formation, je suis passé par différentes boîtes où j’ai développé des logiciels web & app. De son côté Baptiste, en autodidacte, a évolué au sein d’une enseigne de déco d’intérieur jusqu’au poste de directeur avant de se lancer dans l’entrepreneuriat !

Baptiste Brunin : En 2011, on a fait un double constat : la TV est un média de masse puissant mais opaque, qui se regarde de plus en plus en simultané avec un autre écran. On a pressenti les nouvelles synergies TV / Web qui se profilaient ce qui nous a poussé à sauter le pas. Après une phase de R&D avec une équipe d’ingénieurs, pour développer notre technologie de détection publicitaire, on a pu lancer Admo.tv en 2015 pour enfin permettre aux marques de tracker les performances de leurs publicités TV.

 

JUPDLC : Quelles sont les offres que vous proposez ?

Baptiste Brunin : On a 3 offres complémentaires qui répondent aux différents enjeux des marques, toutes disponibles au sein d’une même plateforme Saas.

Watch donne accès en temps réel, aux plans média et aux coûts bruts investis en TV par ses concurrents
– Analyse offre a un annonceur la possibilité de mesurer l’impact précis de ses campagnes TV sur son environnement online (web/app)
– Leverage permet de booster son acquisition digitale en ré-exploitant sur le digital l’audience exposée aux spots TV

 

JUPDLC : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre technologie de détection publicitaire ?

Pierre Figeat : Notre système de détection est le socle commun de nos 3 offres et il est basé sur du « fingerprinting », ou reconnaissance d’image et de son. Pour faire simple, on reçoit et on indexe les spots TV en temps réel dans notre base de données. Ensuite, on numérise les images et les sons et enfin, on opère un matching entre les images numérisées et le flux TV live. Cette technologie brevetée nous permet de garder un œil sur l’ensemble du marché publicitaire TV européen !

 

JUPDLC : Pouvez-vous nous expliquer comment fonctionne l’algorithme d’attribution Admo.tv ?

Pierre Figeat : Notre algorithme d’attribution va, dans un premier temps, quantifier l’audience TV qui s’est connectée sur le site ou l’app de la marque après le passage du spot. Il calcule la différence entre le trafic réel et le trafic qui aurait dû être observé sans la perturbation créée par la TV. C’est ce trafic incrémental qu’on attribue à chaque spot. Pendant cette période d’impact, l’algorithme va qualifier cette même audience TV en différenciant les exposés TV des non exposés selon +40 critères. Nos algorithmes de calculs dynamiques s’adaptent au comportement de l’audience de chaque marque, grâce à du machine learning.

publicité


JUPDLC : Comment appréhendez-vous la concurrence ? Quels moyens vous permettent de vous différencier sur ce marché ?

Baptiste Brunin : On se positionne comme un “pur mesureur” puisque 100% de notre activité est dédiée au tracking et à la mesure d’impact TV. Nous sommes experts des environnements de mesure complexes (spots à faible impact, prise en compte du mix media de la marque …) que ce soit sur les effets court termes mais aussi les effets long termes de la TV. Admo.tv est avant tout reconnu pour la qualité de sa mesure et donc des optimisations qui en découlent.

 

JUPDLC : En mai dernier vous avez conclu un partenariat avec TF1 PUB, que représente-t-il pour vous ?

Baptiste Brunin : L’idée est de permettre aux marques de pouvoir mesurer l’efficacité de leurs campagnes TV, achetées en programmatique via One PTV, la plateforme d’achat programmatique TV de TF1 PUB. La TV programmatique disrupte le mode d’achat TV classique, en se rapprochant du mode d’achat digital. L’avantage pour les marques : acheter au CPM, de manière autonome, automatisée, au spot à spot et quasi en temps réel leurs espaces pubs. Le tout au sein de la même plateforme qui regroupe achats TV & digitaux où les KPIs de suivi sont les mêmes

Pierre Figeat : Ce processus d’achat simplifié rend la TV linéaire accessible à de nouveaux acheteurs. Dans cette logique, ça nous permet de nous positionner en tant que tier-mesureur d’une des plus grosses régies d’Europe.

admo.tv-logo
Crédit photo : Admo.tv

JUPDLC : Comment se porte Admo.tv aujourd’hui ?

Baptiste Brunin : Nous avons réalisé notre plus gros chiffre d’affaires depuis 2015. On est sur un momentum pour notre ecosystème suite à la période Covid-19 qui a rappelé à tous, le besoin de mesure et de maitrise de ses investissements pubs. Sur la période, beaucoup de marques se sont digitalisées rapidement et le contrôle de leur stratégie omnicanale est donc devenue une priorité. D’ailleurs, la TV a montré sa capacité à engager son audience en ligne.

Pierre Figeat : Depuis le 1er semestre 2021, les investissements TV ont rattrapé un niveau d’avant crise* et le relai sur le digital est devenu primordial, en cela, Admo.tv apporte des réponses particulièrement adaptées à la période que nous traversons.

*Source Syndicat National de la Publicité TV – BUMP – 2021

 

JUPDLC : Quelles sont vos ambitions pour les années à venir ?

Pierre Figeat : Le marché publicitaire TV connaît des évolutions structurelles majeures à l’échelle mondiale. TV programmatique, TV connectée (ou CTV), TV segmentée … En tant que leader de l’analytics TV, on a fait un premier pas en collaborant avec TF1 PUB pour accompagner les marques sur le tracking des pubs TV achetées en programmatique. Demain, on va étendre notre expertise à la TV connectée et segmentée, on travaille sur plusieurs collaborations.

Pour en savoir plus sur la solution Admo.tv, rendez-vous sur sa page dédiée !

 

admo-tv

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...