Twitter perd son procès sur la surveillance gouvernementale des données

Twitter est en mauvaise posture face à la Cour américaine. Le réseau social avait intenté une action en 2014 contre le ministère de la justice. Après six ans de lutte judiciaire, le verdict est tombé. Twitter à l’interdiction de révéler les demandes de surveillance reçues depuis la part du gouvernement américain.

La juge du tribunal de Californie s’est positionné en faveur du gouvernement et rejeter la poursuite. L’argument principal repose sur le « préjudice grave ou imminent que ces révélations pourraient avoir sur la sécurité nationale ».

Twitter ne semble pourtant pas avoir dit son dernier mot et les responsables juridiques du réseau social annoncent vouloir continuer la lutte pour préserver l’une de ses valeurs fondamentales : la transparence et le respect des libertés.

Un affrontement qui risque de faire encore des vagues !

Vous aimerez aussi...

condé nast partenariat Wibbitz video

Condé Nast Italie opte pour les solutions vidéo de Wibbitz

Le groupe Condé Nast utilise désormais les solutions de création vidéo automatisée proposées par Wibbitz …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”