Testez vos connaissances du Code de la route avec le chatbot de prévention routière

L’association Prévention Routière et Allianz France invitent les automobilistes à tester leurs connaissances du Code de la route sur le premier chatbot de prévention routière sur Facebook Messenger.

Comment réviser son code de manière ludique afin de garantir la sécurité de tous ?  L’association Prévention Routière et Allianz France ont trouvé une solution innovante : le tout premier chatbot de prévention routière.
Alors que le Code de la route évolue constamment, les conducteurs vivent sur leurs acquis. En effet, 50 % des conducteurs réguliers avouent avoir des doutes sur la signification d’une signalisation routière, mais 90 % ne le révise pas régulièrement pour autant. Voilà donc une bonne raison pour les deux marques de s’associer en proposant aux Français un test des acquis, digital et ludique !

Comment marche ce dispositif innovant ? Vous devez vous rendre sur Facebook Messenger pour interagir avec le chatbot « Teste ton code ». Celui-ci va alors mettre vos connaissances à l’épreuve ! Notez que l’opération dure jusqu’au vendredi 8. décembre 2017 et de nombreux lots sont à gagner (Iphone 8, casque audio, Apple Watch..).


Une belle démonstration de ce que peut apporter l’intelligence artificielle d’un point de vue bienveillant. Ce premier chatbot à vocation pédagogique permet une vraie interaction avec les utilisateurs et tend à stimuler les échanges.

Mixer innovation et utilité publique ? On adore le concept !

L’achat de panneaux de signalisation est nécessaire

Si l’on veut éviter que la ville que l’on administre ne soit un lieu d’accidents de la route permanents, il faut absolument munir les rues de panneaux de signalisation. Sans eux, l’automobiliste ne saura pas où tourner pour aller vers le centre de l’agglomération, il ne saura pas non plus si c’est lui qui est prioritaire sur telle ou telle route… De plus lorsque la législation change, il faut parfois acheter un panneau signalétique homologué, pour remplacer celui qui est devenu de facto obsolète. Tout le monde garde en mémoire le jour où les routes de campagne, sur lesquelles la limite était jusque-là de 90 km/heure, se sont vues limitées à 80km/h, pour des raisons de sécurité qui, par ailleurs, sont tout-à-fait compréhensibles quand on constate le nombre de morts que l’on a sur les routes de France chaque année. Il a donc fallu acheter des panneaux indiquant « 80 », pour bien rappeler aux automobilistes qu’il y avait une nouvelle règle à respecter. Chacun, en effet doit prendre ses responsabilités, dans ces cas-là, mais si en plus on indique sur les bords de route la nouvelle limite de vitesse, c’est encore mieux, ne serait-ce que pour le rappel.

Le respect du code de la route est une nécessité aujourd’hui, si l’on souhaite voir le nombre de décès dans des accidents de la route devenir de plus en plus petit. Il n’est en effet pas normal qu’en 2021, on continue aussi souvent à percuter un autre véhicule, quand on conduit. Les règles sont connues part tout le monde, et normalement on ne devrait pas avoir à y revenir. La présence de panneaux signalétiques devrait être suffisante en elle-même, parce que les conducteurs les voient nécessairement. Ils servent de repères, que l’on soit au beau milieu d’une zone rurale ou encore au cœur du centre-ville d’une grande métropole. Mais c’est aussi la logique qui, parfois, devrait prédominer. La nuit tombe ? Il faut allumer ses phares ! Il pleut ? Il ne faut surtout pas allumer ses feux de brouillard à l’arrière ! On passe dans une agglomération avec des habitations ? On ralentit son allure pour éviter aux personnes qui vivent là d’être renversées par une voiture. Heureusement que l’on trouve sur nos routes de nombreux automobilistes qui font attention à ce qu’ils font, autant qu’ils ont un œil sur les autres pour éviter les accrochages et autres accidents.

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...