Désormais, cette agence refusera de travailler gratuitement !

agence-black-lemon-competition-jupdlc

Si vous travaillez dans l’univers de la publicité, vous connaissez sans doute très bien le fonctionnement des appels d’offres. Ces compétitions mettant en confrontation de plus en plus d’agences afin de savoir quelle sera l’heureuse élue pour travailler avec l’annonceur.

Une pratique largement critiquée mais qui règne en maitre actuellement et ce, avec le concours de plusieurs marieurs et autres entreprises de matching, pas toujours très regardantes sur la qualité des compétitions…

En théorie, c’est bien : car cela permet à l’annonceur de découvrir les compétences de chaque agence et de choisir celle qui correspond le mieux à ses valeurs. Car ce n’est pas simple non plus de sélectionner son agence partenaire.

En pratique, c’est moins bien : Et oui, car qui dit compét’ dit surtout sollicitation des équipes de l’agence, stress, parfois pratiques déloyales, forcing des annonceurs et surtout, travail non rémunéré… Et c’est là que ça bloque. À juste titre !

Franchement, qui va à la boulangerie pour goûter toutes les baguettes avant de les acheter, en se permettant de critiquer la cuisson, la manière d’installer les pains ou encore la qualité de la levure ? Bon on force un peu le trait mais vous avez compris l’idée…

publicité


Ainsi, l’agence Black Lemon s’engage en dénonçant la dérive des appels d’offres actuels et prend la parole. Voici leur communiqué officiel :

 » Hier, nous soufflions la bougie qui marquait la fin d’une période unconventionnal. Une période d’étrangetés, d’incommodités, de bizarreries.

Pour y faire face, il a fallu se remettre en question, se transformer et imaginer la suite pour pouvoir, demain, travailler et créer dans un climat serein, respectueux et bienveillant. Durant ces moments de tâtonnement, un sujet revenait régulièrement, celui de nos idées.

Celles que l’on imagine, que l’on conseille, que l’on présente, que l’on retravaille… pour finalement les oublier si elles n’ont pas été préférées.

Si cette année a été difficile, elle nous a également permis d’être plus responsables et cela passe notamment par la fin d’une normalité : arrêter de travailler gratuitement.

À compter d’aujourd’hui, l’agence black lemon ne s’engagera plus dans un appel d’offres sans être rémunérée.

Cela paraît évident, et pourtant. Oui, personne ne s’imaginerait un seul instant entrer dans une boulangerie, commander 3 croissants et n’en payer qu’un seul, le meilleur. Et pourtant, hier, nous étions ces artisans non payés. Fault on us, nous l’acceptions.

Nous sommes essentiels, pas pour survivre mais pour faire vivre les marques. Nos idées, travaillées avec passion et conviction, ne doivent plus être déconsidérées. Nous perdrons sûrement quelques plumes pour « oser » prendre cette décision, nous la petite agence face aux géants, mais nous sommes convaincus qu’elles repousseront aussi vite !  » 

 

Une décision qui va faire bouger les lignes et que nous ne pouvons que saluer. Bien joué les potes !

agence-black-lemon-competition-jupdlc

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...