Une campagne qui dénonce le trafic d'animaux sauvages


Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement s’associe à l’agence Ogilvy dans une campagne qui dénonce le trafic d’espèces sauvages.
Effectivement, de nombreuses familles d’oiseaux et d’animaux ont disparu. Pour cause ? Un trafic intense et incessant. De plus, c’est devenu un véritable business dont la recette s’élève à plus d’un milliard de dollars. Ces animaux rares sont traqués pour leur chair, leur fourrure, leurs écailles, leur venin ou simplement pour les domestiquer.
Donc, pour sensibiliser à cette triste industrie, Ogilvy s’est inspiré des voyages en avion. Ainsi, le concept est simple : faire un parallèle entre les animaux qui migrent naturellement et ceux qui y sont obligés. Chaque affiche présente un animal en détresse qui sort clandestinement de l’Inde.
En effet, chaque panneau est accompagné d’une phrase explicite : « Tous les animaux ne migrent pas par choix ».
Une campagne parlante qui réveille les consciences sur cette horrible pratique.


Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...