Pourquoi faut-il profiter de l’été pour communiquer ?

En collaboration avec DooH it
communication-marque-ete-ecran-dooh-it

Alors que l’été bat son plein et que les plages sont bondées, les marques sont souvent tentées… de ne plus communiquer. Une belle erreur. Car si les Français sont nombreux à partir en vacances pendant cette période estivale, la communication elle, ne doit pas prendre de pause. Au contraire, c’est le moment d’en tirer le meilleur.

Sur une aire d’autoroute ou sous les palmiers, les écrans ne sont jamais bien loin. On est même davantage connecté pendant cette saison. 9 Français sur 10 se rendent à la plage avec leur smartphone et 90% d’entre eux embarquent leur tablette ou leur ordinateur portable dans leurs valises. Ainsi, il faut en profiter ! Vos clients et prospects sont plus disponibles que jamais et sans doute à la recherche d’occupation, pendant les « pauses café », entre deux embouteillages.

 

4 bonnes raisons de communiquer pendant l’été

Éviter d’être oublié

En arrêtant complètement de communiquer pendant l’été, vous prenez le risque d’être oublié par votre audience mais aussi de voir votre visibilité en pâtir, notamment sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez néanmoins « lever le pied ». Comment ? En diminuant, par exemple le nombre de publications par semaine. Vous pouvez également passer à une newsletter au lieu des deux habituelles. Ayez en tête que ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la régularité. Tout est une question d’équilibre.

 

Une occasion d’enrichir son réseau

Puisque la communication n’est pas uniquement virtuelle, profitez du calme pour élargir et entretenir votre réseau, dans la vraie vie. Twitter, LinkedIn ou Facebook ont certes beaucoup d’avantages, mais vous pouvez également profiter de l’été pour participer à des rencontres entre professionnels. S’il n’est pas toujours évident de se libérer du temps, il est toujours pertinent et agréable d’échanger et de parler business avec d’autres profils.

Il faut voir cette action comme un investissement pour partir sur de bonnes bases.

 

Une opportunité pour développer sa stratégie

Dans la continuité du point précédent, cette période est également une occasion de se concentrer sur l’essentiel : sa stratégie. En effet, que votre entreprise démarre ou qu’elle prospère, il faut sans cesse communiquer, se renouveler et surtout ne pas rester sur ses acquis.

Aussi, il est pertinent de profiter de l’été pour réfléchir, définir de nouveaux objectifs, mettre à jour son site vitrine, définir ses « buyer personas », prendre de l’avance sur sa production de contenu, faire un audit de son référencement… Bref, de « chouchouter » sa communication. Cela permettra aussi de prendre de l’avance sur ses concurrents mais aussi de bien préparer sa rentrée.

Quand on sait que 5 à 10% des clients sont perdus chaque année, on comprend vite l’intérêt de cette perpétuelle quête de nouveautés et de nouveaux prospects. Sans oublier que mettre en place des actions de communication ou de marketing demande du temps que nous n’avons pas toujours.

publicité


 

Créer du lien avec sa cible autrement

Si la saison estivale semble mettre entre parenthèses son activité, elle peut aussi être perçue comme une occasion de créer du lien autrement avec son public. Comment ? En changeant sa manière de communiquer.

Vous pouvez profiter de cette période pour adopter un ton plus léger, à travers l’organisation de jeux concours, l’offre de remises, l’envoi d’objets publicitaires, la publication de photos plus « dépaysantes » ou de memes… Miser sur l’humour est aussi une façon de créer du lien.

De la même façon, délivrer son message au bon moment et au bon endroit est primordial. En effet, un message contextualisé et géolocalisé a plus d’impact mais aussi de chance de renforcer le lien entre l’entreprise et ses clients.

communiquer-marque-ete-ecran-dooh-it

Comment être visible en août ?

Qui dit été, dit vacanciers, dit voyage, dit moyens de transport (gares, aéroports, aires d’autoroute, VTC…). Pourquoi ne pas tirer avantage de ces moments de mobilité pour délivrer un contenu intéressant et adapté ?

Lors de ces trajets, ou pauses dans le cas des automobilistes ; on est généralement plus curieux, disponible et attentif. C’est donc une occasion pour les marques de « rentabiliser » ces temps d’attente, ou d’user de ce qu’on nomme le wait marketing.

Pour ce faire, le média DooH It propose deux solutions pour s’adresser à tous les vacanciers : Digicab et Bubbles.
La première option cible les passagers des VTC avec des écrans installés à l’arrière des sièges. Ainsi, avec cette solution, vous misez sur la proximité, la personnalisation, la géolocalisation mais aussi le tracking des performances. Autrement dit, ce n’est pas seulement un message au bon moment : cette prise de parole cible aussi la bonne personne.

La solution Bubbles quant à elle, est installée dans des lieux de grand passage, à forte affluence, comme les aires d’autoroutes. Inutile de préciser que le potentiel et la puissance de ces emplacements sont très intéressants pour les marques qui multiplient leurs ODV (Occasions de Voir). Cette notion marketing fait référence au contact publicitaire créé par l’affichage (tout comme on parle d’impressions pour Internet). Bubbles c’est donc une solution média disposant à la fois d’une partie Out Of Home (OOH) et de Digital Out Of Home (DOOH), grâce à son support print, qui prend la forme d’un totem multifonctions et ses écrans digitaux. En effet, ce dispositif recharge le téléphone des passants, leur diffusent en parallèle des spots digitaux tout en offrant une visibilité auprès du plus grand public. Puisque la panne de batterie est la « nouvelle phobie contemporaine », nul doute que les voyageurs saisiront leur chance de la recharger. Ne se séparant jamais de leur smartphone, ces derniers devront bien s’occuper à proximité de ces bornes, alors autant leur diffuser des messages de marque.

Et pourquoi ne pas prendre les deux et miser sur une stratégie multicanale ?

 

Cas du magazine Voici

Les magazines font sans doute partie des incontournable sur les serviettes de plage. Mais encore faut-il être « l’élu ». C’est pourquoi, pour se démarquer de la concurrence, Voici a lancé une campagne multicanale à destination des vacanciers.

Et puisque sa cible est mobile, la publicité de l’hebdomadaire français l’est aussi. En effet, il a intégré dans sa stratégie les deux solutions de DooH It :
• Digicab (pour atteindre les passagers de VTC)
• Bubbles (pour convaincre les automobilistes)

Concrètement ? La campagne de Voici est diffusée via 150 écrans Digicab, 36 écrans Bubbles dans 9 aires d’autoroutes Avia (A6/A7/A89), 2 spots publicitaires et 9 affiches. La première solution de DooH It comptabilise déjà 400k impressions et 25k personnes exposées. Quant aux Bubbles, on dénombre 5k activations écrans et 150k automobilistes touchés.

Alors, qu’attendez-vous pour essayer ? Rendez-vous sur le site de DooH It pour en savoir plus.

publicite-voici-bubbles-dooh-it-communiquer-ete
Crédit Photo : DooH It
Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...