Dagobert lance la patate carrée avec Big Fernand

Dagobert lance la patate carrée avec Big Fernand

Il fallait y penser : une patate carrée, c’est osé ! Facile à stocker, à empiler, à préparer et surtout à déguster. Elle est la promesse d’un cornet de frites parfaites et régulières. De quoi ravir les fervents boustifailleurs… Info ou intox ?

Hoax réussi

L’agence Dagobert s’est associée à Big Fernand pour imaginer un dispositif d’activation sociale autour d’une création hybride : celle de la patate carrée. L’idée est partie d’un insight et problématique client : l’insatisfaction de certains consommateurs face aux petits bouts de frites présents dans les cornets. Assumant pleinement l’imperfection de ses fernandines liée à une méthode de coupe naturelle et artisanale, Big Fernand décide d’y répondre et d’en prendre le contre-pied avec humour en créant un hoax.

Dagobert a mis en place un dispositif d’activation sociale en plusieurs étapes :

– La création d’un concept 360° (digital & in-store)
– Le lancement de la rumeur en partenariat avec Vertical Station (MinuteBuzz & SuperBon)
– Le reveal sur les réseaux de Big Fernand avec un lien de redirection vers une Landing Page dédiée
– Production de supports in-store (affiches, packaging)

Cette campagne visait plusieurs objectifs : la notoriété en mettant en lumière les valeurs de marque authentiques de Big Fernand mais aussi le Drive-to-store en offrant des cornets de mega Fernandines en se rendant sur la Landing Page dédiée.

 

Et pour découvrir la vérité sur la patate carrée, c’est par ici :

 

Vous aimerez aussi...

tennis-packaging-creation

Un concept de packaging créatif pour vos balles de tennis

Récemment récompensé aux Pentawards 2020 (prix décernés à des designers, des agences de communication, des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”