IAB France dévoile son premier baromètre du programmatique

iab-barometre-programmatique

L’Interactive Advertising Bureau (IAB) France a récemment publié la première édition de son baromètre programmatique. Avec le recul nécessaire, il s’agit de constater l’évolution du marché entre 2019 et 2020 ainsi que les niveaux d’investissements. Vue globale du marché, device, format, CPM, type de deal, annonceurs, bidders, acheteurs… Il est à noter que l’ensemble des environnements publicitaires sont concernés, hors Walled Gardens, hors Social et hors Search. Ces données ont été analysées par la plateforme Adomik.

L’objectif de ce baromètre est triple :

  • Montrer le dynamisme du marché programmatique
  • Apporter plus d’insights au marché
  • Gagner en lisibilité pour l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur

 

Les points clés à retenir

Chute des CPM

Alors que les impressions connaissent une hausse significative, les CPM enregistrent une baisse généralisée, tout format confondu. Globalement, le marché programmatique baisse de 4% en 2020.

iab-barometre-programmatique-chiffres

publicité


Le mobile est le device dominant

Pour la première fois, le mobile (52%) passe devant l’ordinateur (42%), la tablette (7%) et la télévision connectée (0,2%), en termes de device qui rassemble plus d’un achat programmatique.

 

Les vidéos et les formats classiques progressent et sont favorisés par la crise

En effet, les formats classiques concentrent les revenus mais la vidéo et les formats natifs progressent pour représenter 1/3 des investissements. Globalement, la crise a impacté positivement l’usage des petits formats et du natifs. De plus, il est à noter que la vidéo reste le format le plus élevée en CPM, 7 fois plus cher que le coût du format moyen constaté en 2020.

 

Le premier confinement a mis à mal les CPM

Malgré une moyenne annuelle de 0,96€, le CPM a fortement été impacté par le premier confinement. Il a chuté à 0,59€ au mois d’avril, soit une baisse de 45% par rapport à 2019. Toutefois, le CPM connait des rebonds, notamment à la rentrée en passant de 0,80€ au mois d’aout à 1,18€ en septembre 2020; le pic est atteint en décembre dernier avec 1,32€.

iab-barometre-programmatique-cpm

 

Les acteurs majeurs du programmatique en 2020

Parmi les chiffres à retenir, nous avons les suivants :

  • 33% du marché est représenté par seulement 15 annonceurs. Dans le TOP 5, nous pouvons citer : Renault, Orange, Carrefour, Intermarché et Nestlé
  • 87% des investissements du marché est représenté par 5 acteurs : Display & Video 360, Google Ads, Xandr, Criteo et theTradeDesk
  • 53% du marché est représenté par 16 acheteurs

 

Découvrez le replay du Webinar Baromètre Programmatique, ci-dessous. Vous pouvez également accéder au rapport complet de l’IAB France, en cliquant ici.

iab-barometre-programmatique

 

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...