Une enquête suspend l’acquisition de Giphy par Facebook

L’acquisition de Giphy par Facebook ne semble pas être une affaire conclue. En effet, l’accord estimé à 400 millions de dollars est en ce moment en cours d’examen par les autorités antitrust britanniques. L’intégration des GIF dans la base de données de Facebook est donc temporairement interrompue.

La British Competition and Markets Authority confirme son enquête sur cette opération commerciale. En effet, si elle entraîne « une diminution sensible de la concurrence sur un ou plusieurs marchés au Royaume-Uni pour les biens ou les services », elle pourrait bien être remise en cause. L’investigation n’a pour le moment pas encore commencé.

publicité


Annonce par JPC Network



L’enquête britannique sur l’accord fait suite à une enquête lancée par l’Australie il y a quelques semaines. En effet la Commission australienne de la concurrence et des consommateurs (ACCC) a déclaré qu’elle était préoccupée par l’accord.

Jusqu’à présent, les Etats-Unis n’ont pas suivi le mouvement. Cependant, Facebook a confirmé l’année dernière que la Federal Trade Commission avait ouvert un dossier antitrust à propos de réseau social.
Affaire à suivre…

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...