Enquête Génie des Lieux 2022 : Quel futur pour les entreprises ?

bureaux-tables-chaises-personnes

En début d’année 2021, Génie des Lieux, le cabinet de conseil indépendant en design, co-conception et réalisation d’espaces de travail, interrogeait 3 908 professionnels, afin de connaître leur vision du travail dans le futur et les évolutions apportées dans leur entreprise depuis le début de la crise sanitaire. En 2022, Génie des Lieux renouvelle cette enquête auprès d’un panel de 3 512 personnes.

 

Des changements significatifs

« Cette enquête met en évidence les grandes questions des entreprises que nous accompagnons. Le retour au bureau est le sujet principal, mais la question primordiale est : « pour y faire quoi ? ». Car oui, le télétravail a fait son entrée fracassante avec la crise sanitaire et il est aujourd’hui une caractéristique essentielle de la situation. Nous sommes passés de l’adaptation forcée à l’anticipation pour demain. Le Future of Work est bien la question qui taraude les entreprises.  », a commenté Romain Millet, Ergonome, directeur New Ways of Working chez Génie des Lieux.

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises françaises ont pu opérer de nombreux changements. Ainsi, en 2021, 41 % des Français estimaient que leur société s’était « moyennement » adaptée à la situation et seulement 28 % que celle-ci était « bonne ». En 2022, il semble que les entreprises se sont bien améliorées puisque 37 % estiment que l’adaptation de leur entreprise est « bonne », 14 % « très bonne » voire « excellente » pour 7 %.

Le télétravail est toujours la préoccupation majeure de l’entreprise tout comme en 2021 qu’en 2022, avec un taux de 46 % pour 2021 et 41 % pour 2022. En 2021, la communication interne a enregistré 19 % de représentativité et 10 % pour 2022. En 2022, 16 % se font remplacer par la mise en place de nouvelles règles de fonctionnement tandis que c’était à 12 % en 2021 et pour la formation des managers avec 15 % en 2022 et 13 % pour 2021.

homme-dos-ecran-ordinateur
Crédit photo : unsplash / @lukepeters

L’adaptation des espaces et des outils

En 2021, 61 % des entreprises ont déjà envisagé ou ont déjà mis en cours une adaptation des espaces et pour 2022, un taux de 69 % dont 34 % oui et 35 % en cours. Pareil pour le taux d’adaptation du management dont 41 % de “oui” en 2021 et 49 % en 2022. En ce qui concerne le développement de nouveaux outils, il a été constaté un taux de 45 % “d’en cours” tandis que 44 % ne l’avaient pas envisagé en 2021.

En 2021, seulement 9 % des entreprises ont proposé à leurs collaborateurs de faire du télétravail en coworking à proximité de leur domicile. Quant à l’année 2022, il y a eu une baisse de 7 %. Les réfractaires sont encore plus nombreux aujourd’hui avec 71 % contre 67 % en 2021.

Le choix du lieu de travail

En 2021 qu’en 2022, les salariés n’ont toujours pas le choix du lieu de travail. En 2021, 52 % des entreprises ont déclaré ne pas avoir laissé les salariés choisir leur lieu de travail. Pour l’année 2022, 57 % des collaborateurs le réclament. Pourtant, seulement 24 % sont susceptibles d’accepter le télétravail de 1 ou 2 jours par semaine en 2022 contre 15 % en 2021.

Podcast


Le besoin d’accompagnement

Le réaménagement des espaces de travail est primordial et surtout si cela nécessite un besoin d’accompagnement. 77 % des professionnels interrogés ont déclaré cela en 2022 et ils étaient déjà 64 % dans ce cas en 2021. 68% des sociétés sont également intéressées par l’organisation des modes de travail qui étaient 61% en 2021. Et 62 % contre 59 % en 2021 sont aussi intéressés par les nouvelles façons de manager.

 

Quels objectifs à l’avenir ?

En 2022, en premier lieu, 81 % des entreprises contre 77 % en 2021 sont préoccupées à l’idée de faire revenir les collaborateurs au bureau après leur avoir accordé un télétravail. En deuxième place, 75 % sont préoccupés par l’amélioration des espaces dans le but de mieux gérer l’hybridation quasi inévitable du travail : à distance et en présentiel. Et en troisième place, 55 % des entreprises voudraient donner une assurance aux équipes sur les enjeux sanitaires. Ce taux était à 61 % pour l’année 2021.

Même si les entreprises voudraient que les collaborateurs retournent aux bureaux, le télétravail est maintenant devenu une partie intégrante du quotidien. De ce fait, plus de 72 % des entreprises prévoient déjà pour le futur une grande partie de collaborateurs en télétravail. 64 % y pensaient déjà en 2021. 58 % de votes n’envisagent plus un travail aux bureaux dans l’avenir et contre 61 % en 2011. Néanmoins, 62 % envisagent la réduction des surfaces de bureau à son strict minimum en 2022, alors qu’ils n’étaient que 57 % l’année dernière.

Retrouvez l’intégralité de l’enquête via ce lien.

bureaux-tables-chaises-personnes
Crédit photo : unsplash / @shridhar
Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...