Dorcel lance une collection de coffrets pour pimenter la Saint-Valentin

Dorcel lance une collection de coffrets pour pimenter la Saint-Valentin

La Saint-Valentin, une fête ringarde ? Certainement pas avec Dorcel ! Dans sa nouvelle campagne, l’expert du bien-être sexuel présente trois coffrets inédits promettant une soirée pimentée inoubliable. Jeux érotiques, gourmandises sensuelles et découvertes de sextoys sont au programme du « Dîner aux chandelles », de « L’escapade en amoureux » et de « L’escape game romantique » et mis en scène de manière très suggestive dans un film digital de 40 secondes.

Les amoureux (et les autres) pourront faire leur choix entre trois coffrets romantiques et sensuels :
– LE DINER AUX CHANDELLES by Dorcel promet une soirée gourmande en plaisir(s) grâce à un wand, une bougie de massage, un lubrifiant à la fraise et un sachet de pétales de roses. Prix : 55€ TTC

– L’ESCAPADE EN AMOUREUX offre un voyage des sens aux couples grâce à un œuf vibrant télécommandé, des bas-jarretelles, un anneau vibrant, une crème excitante parfumée à la cerise et un lubrifiant qui sert aussi d’huile de massage à la senteur hammam. Tout un programme… Prix : 95€ TTC

– Enfin L’ESCAPE GAME ROMANTIQUE invite les partenaires à ouvrir leur imagination aux jeux les plus coquins avec des dés érotiques, une paire de menottes, un masque, un plumeau et un cockring. Prix : 35€ TTC.

Ces trois coffrets inédits sont disponibles dès à présent sur Dorcelstore.com et dans les 11 boutiques Dorcel de France.

Vous aimerez aussi...

femme-homme-photo-etagere

The Sun Project intègre le Spark Partner Network de Facebook

La studio de création The Sun Project fait désormais partie du Spark Partner Network pour bouger les lignes de la communication traditionelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”