Comment bien choisir son hébergeur pour gagner du temps et de l’argent ?

reseau-planete-terre

Aujourd’hui, Internet nous permet de tout faire en ligne: faire des cours, prendre des billets d’avion, lire des livres, créer des sites web, etc. Il n’y a pratiquement aucune limite à ce que peuvent faire les internautes . Dans cet article, nous allons aborder un sujet important: quelles sont les fonctionnalités à choisir en priorité dans une opération de choix d’hébergeur. Allez, on y va!
 

Choix de l’hébergeur

Vu le nombre élevé de prestataires de services en ligne pour l’hébergement, le choix peut être difficile pour l’utilisateur lambda qui n’y connaissait pratiquement rien à tout ce qui touche à un site web. Stockage et bande passante illimité, type mutualisé ou dédié, certificat SSL, etc. sont juste des exemples de termes utilisés dans le jargon des hébergeurs web. Sauf que pour un monsieur ou madame tout le monde, c’est juste une suite de lettre sans sens. Mais ne vous inquiétez pas, cet article vous aide à démystifier tout cela, tout en vous donnant des astuces.

publicité


Annonce par JPC Network


 
Voici les éléments à prendre en considération lors du choix d’un hébergeur pour gagner du temps et de l’argent.

 

  • Type d’hébergement. Il existe 4 types d’hébergement (mutualisé, dédié, VPS et cloud) en fonction du site et de ses besoins. Pour un site basic avec peu de trafic, il est conseillé de prendre un hébergeur mutualisé. Si un site devient complexe, volumineux et accueille plus de monde, il faut donc passer vers un type plus performant. Gardez à l’esprit que les prix des hébergements augmentent en fonction des types et des performances des serveurs.

 

  • Support technique. Le support technique est celui est qui est responsable du bon fonctionnement de votre hébergement. Si vous rencontrez des problèmes, vous vous tournez vers eux, et c’est pour cela que vous devez choisir un hébergeur avec un support technique disponible en 24/7 par téléphone et discussion instantanée. Ce n’est même pas la peine de prendre un abonnement chez un hébergeur qui ne propose que les e-mails pour contacter le support technique, même si le prix est très attractif.

 

  • Disponibilité de l’hébergeur. La disponibilité de l’hébergeur est le nombre de jour par an où les serveurs hébergeant les sites web sont accessibles. Cette disponibilité est exprimée en pourcentage et varie d’un hébergeur à autre. Là, le choix se fait en fonction des besoins du site web. Par exemple, un blog n’aura pas nécessairement besoin d’une disponibilité élevée, surtout s’il est mis à jour qu’une à deux fois par semaine. Par contre, un site d’e-commerce aura besoin du maximum de disponibilité des serveurs, et si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, voici un site spécialement pour cela qui dispose d’informations très utiles

 

  • Sauvegarde des données. Un bon hébergeur se doit de proposer un système automatique de sauvegarde des données, afin de faire face à tout problème sur ses machines, et donc, sur les sites hébergés sur son infrastructure. Du coup, choisissez un hébergeur qui fait la sauvegarde de données périodiquement et hors site. De même, nous vous conseillons de faire la sauvegarde de votre site web vous-même environ une fois par mois, voire moins si vous le pouvez.

 

  • Les outils et autres plateformes. La plupart des sites sont créés maintenant à l’aide d’outil ou de plateforme (Joomla, WordPress, etc.). Si vous comptez utiliser l’une de ces plateformes pour vous faciliter le travail de création du site ou de son administration, assurez-vous que l’hébergeur les prenne en charge avec les dernières versions également. Parce que si ce n’est pas le cas, votre site ne fonctionnera pas bien ou pas du tout.

 

  • Les logiciels et systèmes embarqués. Un serveur utilise plusieurs logiciels et systèmes pour bien fonctionner. Pour des raisons de sécurité, ne choisissez un hébergeur que si celui-ci utilise les dernières versions stables des logiciels et systèmes (PHP, MySQL, SQL SERVER, Apache, etc.). Vous trouverez ces informations sur la page de description du type d’hébergement que vous souhaitez prendre et en faisant une petite recherche sur Internet.

 

  • Mise à disposition d’un certificat SSL. Ce n’est pas vraiment obligatoire, mais c’est un plus de savoir qu’un hébergeur propose un certificat SSL dans ses offres. Un certificat SSL est un système qui permet de crypter les données envoyées entre le navigateur du client et le serveur web. C’est un composant critique pour tout site web, surtout les sites d’e-commerce où des données bancaires sont utilisées pour faire des achats. Néanmoins, ce genre de certificats se trouvent facilement sur Internet et pour pas cher non plus.

 

  • Migration des données. Il est possible de se retrouver à migrer un site web vers un autre hébergeur pour des raisons diverses. Pour prendre les devants, choisissez un hébergeur qui facilite la migration de et vers son infrastructure avec différents outils ou aides. Certains hébergeurs proposent des outils spécialisés pour tout migrer (données, fichiers, dossiers, etc.), et d’autres mettent à votre disposition un technicien qui vous aidera durant tout le processus.

 

  • Prix de l’abonnement. Parfois, le prix de l’abonnement peut jouer un rôle décisif dans le choix d’un hébergeur, surtout si le prestataire propose des réductions quand un client prend un abonnement de plusieurs années.

 

Avec tous ces conseils et astuces, vous allez pouvoir choisir un hébergeur de qualité qui vous permettra de gagner du temps et de l’argent sur le choix de votre abonnement. Gardez à l’esprit qu’un hébergeur se choisit pour une période longue afin de réduire tous les problèmes inhérents (temps d’arrêt, perte de données, fonctionnement non optimal, etc.) de la migration vers une autre infrastructure.

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...