BETC dévoile son nouveau rapport de développement durable

-betc-rapport-developpement-durable

En tant qu’agence de publicité, BETC rassemble des talents et des expertises complémentaires partageant la même obsession : la créativité au service des marques. L’agence a ainsi pour objectif de proposer des campagnes créatives qui soient connectées à ses valeurs et à celles de ses clients.

Pionnière de son secteur en matière de RSE, BETC a structuré dès 2008 sa démarche à travers la signature du Global Compact des Nations Unies dont elle est Membre Advanced depuis 2017.

D’ailleurs, BETC nous dévoile son nouveau rapport de développement durable « En Chemin Vers Une Sobriété Responsable ». Ce dernier détaille les actions de l’année 2023 de l’agence que nous rapportons dans les lignes à suivre.

 

BETC, une agence qui s’engage durablement

La publicité joue un rôle central sur le plan économique pour les clients que les agences accompagnent. Mais également un rôle sociétal et culturel. Elle permet de faire évoluer les mentalités, les perceptions et les comportements. BETC est consciente de son impact et des responsabilités qui l’incombent. C’est pourquoi, elle a créé une équipe entièrement dédiée à cette problématique en 2008, à la suite du Grenelle de l’environnement.

Mercedes Erra & Rémi Babinet, Présidents Fondateurs de BETC commente : « Depuis trente ans, chez BETC, nous portons haut les couleurs de la responsabilité. Car nous avons la conviction profonde qu’une entreprise n’a de sens que si elle s’efforce de contribuer positivement à son environnement social et naturel, sans discontinuer. Y a-t-il, au-delà de la viabilité économique et financière, un plus gros enjeu, pour une entreprise aujourd’hui, que celui de la responsabilité ? »

ISO 14001, UN Global Compact Niveau Advanced, trois étoiles au RSE Agences Actives, EcoVadis 70/100… Autant de labels et certifications qui garantissent la performance de la politique RSE de l’agence et l’aident à la faire évoluer dans le bon sens. BETC a ainsi à cœur de les conserver au meilleur niveau et d’en acquérir de nouveaux.

Fondée sur les Objectifs de Développement Durable fixés par l’ONU dans son agenda 2030, la politique RSE de BETC s’articule donc autour de 4 piliers et 11 engagements.

-betc-rapport-developpement-durable
Crédit photo : BETC

 

1. Pilier n°1 : S’engager à concevoir des campagnes responsables

Bertille Toledano, Présidente explique « Il reste aussi un grand point : pouvons-nous, face à nos clients, peser sur les décisions les plus propices à la transition ? Cela me sidère parfois de voir combien notre pouvoir sur les entreprises est modeste et, à contrario, notre pouvoir sur le consommateur important. Investis de celui-ci, nous devrions en avoir davantage sur nos clients : je défends notre influence autant que je le peux. »

La première responsabilité de BETC réside dans la nature même de son activité d’agence de publicité. C’est par le biais de son cœur de métier qu’elle peut avoir un impact en faveur des transitions écologiques et sociales. Pour cela, trois engagements sont pris par l’agence :

  • Engagement 1 : Véhiculer des messages responsables,
  • Engagement 2 : Éco-socio-concevoir et produire nos campagnes,
  • Engagement 3 : Contribuer à l’amélioration du secteur.

Avec huit formations-métiers RSE en interne et 48h de cours de communication responsable dispensées en 2023 dans les écoles de communication, l’agence poursuit son objectif de former 100% de l’agence aux messages responsables. En 2023, 21 de ses annonceurs ont totalement relocalisé leurs productions en France, et elle s’engage à proposer des productions toujours plus responsables.

 

2. Pilier n°2 : Des équipes au service d’un impact positif

Sophie de Gromard, Directrice des Ressources Humaines et du Développement Durable explique : « On a besoin de partager le sens et l’impact de notre métier pour transformer les représentations et les comportements dans le monde de demain. Et aussi de transformer notre métier et notre façon de l’exercer pour être exemplaires sur les questions RSE. »

C’est la diversité des individus et de leur profil qui est au cœur du succès des métiers de BETC. Il est indispensable de leur offrir des conditions de travail leur permettant d’exprimer au mieux leur créativité, leur expertise et leur engagement au service des clients. Ainsi, l’agence a développé trois engagements :

  • Engagement 4 : Assurer un parcours candidat exigeant et bienveillant,
  • Engagement 5 : Accompagner le développement des compétences de chacun,
  • Engagement 6 : Favoriser un environnement de travail inclusif et épanouissant.

Notons qu’en 2022, l’agence a dispensé 5 940 heures de formation interne et a accueilli 205 nouveaux talents. D’ailleurs, 79% des BETCiens recommandent l’agence pour son environnement de travail. BETC compte alors développer et attirer toujours plus de talents au sein de l’agence.

 

3. Pilier n°3 : Diffuser une culture RSE inspirante

Valérie Richard, Responsable RSE avoue : « Si nous avons fait de la culture RSE un des quatre piliers de notre politique RSE, c’est pour renforcer son rayonnement et son efficacité. Plus nous communiquons sur nos actions, plus nous sensibilisons les gens et leur donnons envie de s’engager dans notre démarche de responsabilité, et d’en être acteurs. »

La RSE étant une démarche intrinsèquement collective, BETC considère qu’un alignement global de l’agence est essentiel et qu’il passe par la construction d’un socle commun de connaissances et de compétences en la matière. Notons les engagements suivants :

  • Engagement 7 : Construire une culture RSE via la sensibilisation,
  • Engagement 8 : Construire une culture RSE via la formation,
  • Engagement 9 : Construire une culture RSE via l’action.

L’année passée, 291 BETCiens ont été formés aux enjeux RSE, 104 d’entre eux se sont mobilisés autour de campagnes pro-bono et 255 personnes ont été formées à la Fresque du Climat. Avec pour objectif cette année de se rapprocher des 60 % de BETCiens « fresqués » en 2024.

Podcast


4. Pilier n°4 : Améliorer l’empreinte environnementale et locale

Cyril Bosc, Directeur Général explique : « Chez BETC, nous pensons que la transformation doit venir de tous nos services, y compris ceux qui ne travaillent pas directement pour la conception et la production de publicités. »

C’est avec une volonté d’impact positif que BETC s’est implantée en Seine-Saint-Denis en 2016. Dès lors, l’agence s’est attachée à exercer sa responsabilité sociale, environnementale et économique envers son territoire d’ancrage. Notons les engagements suivants :

  • Engagement 10 : Maîtriser l’impact environnemental,
  • Engagement 11 : Maximiser l’impact sociétal.

Notons que BETC comptabilise 28 723 visiteurs aux Magasins Généraux et 1,2 t.eq. CO2 émise par personne. Les objectifs de l’agence pour l’année 2024 sont notamment le maintien de la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et de sa consommation, diminuer la part des déchets non-recyclables et augmenter le nombre d’actions en faveur du développement durable.

Pour finir, ce rapport RSE a été écoconçu grâce à la mise en place d’une série de mesures : la suppression des aplats, la réduction du taux d’encrage, l’utilisation d’un format standard A5 pour éviter les chutes de papier et l’utilisation d’un moteur de recherche écoresponsable pour la conception. L’agence a pris le parti d’avoir une direction artistique monochrome, c’est-à-dire qu’elle utilise seulement une encre noire sur un papier de couleur déjà teinté dans la masse.

Stéphane Xiberras, Président et Chief Creative Officer commente : « Nous devons être plus forts en amont, en comprenant mieux les audiences et leurs besoins pour produire moins mais mieux. C’est une vraie transformation à laquelle nous nous attelons toutes et tous. Il y va de l’avenir même de notre industrie. »

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...