Les acteurs de la vente en ligne lancent le Certificat Social Selling Responsable

acteurs-vente-en-ligne-lancent-certificat-social-selling-responsable

La vente en ligne connaît un nouvel essor en France depuis la crise sanitaire. Grâce au développement des réseaux sociaux, elle peut prendre plusieurs formes. Notamment : influence marketing, social selling, vente multi-niveaux (MLM). Dans certains cas, la vente en ligne fait l’objet de nombreuses dérives et de pratiques trompeuses, voire illégales.

Pour ainsi lutter contre ces abus, les professionnels de la vente en ligne et de la vente directe se sont organisées autour de l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité), à l’initiative de Jolimoi – leader français du Social Selling dans le secteur de la beauté et du bien-être – et lancent le Certificat Social Selling Responsable. Ce dernier étant destiné à encadrer et à professionnaliser cette activité.

Disponible depuis le 4 juillet dernier, le Certificat Social Selling Responsable lancé par l’ARPP est un programme innovant. Il vise à instaurer des pratiques de vente en ligne plus éthiques et transparentes pour mieux protéger les consommateurs. Mais aussi les vendeurs et les marques.

 

Le social selling, un secteur d’activité en plein essor

Le social selling, ou vente sociale, utilise les réseaux sociaux pour interagir et créer des relations avec des clients potentiels. Selon une récente étude, la recommandation par un tiers, connu ou non, est le principal levier d’achat pour les Français (51 % pour l’ensemble de la population, soit + 10 points en 4 ans, 58 % pour la GenZ et 63 % chez les 15-17 ans).

Démocratisé grâce au développement des réseaux sociaux, ce mode de vente est en pleine expansion. En particulier chez les jeunes. Cependant, il a aussi vu émerger des pratiques abusives et trompeuses, voire illégales.

 

Une certification pour des pratiques responsables

Pour répondre à ces défis, l’ARPP lance aux côtés de la profession le Certificat du Social Selling Responsable. Il s’agit d’un parcours d’apprentissage en ligne (e-learning) sanctionné par un examen qui couvre les règles élémentaires en faveur d’une communication et d’une vente légales, loyales et éthiques… Notamment dans la continuité du Certificat de l’influence responsable lancé en septembre 2021.

acteurs-vente-en-ligne-lancent-certificat-social-selling-responsable
Crédit photo : ARPP

Mohamed Mansouri, Directeur délégué de l’ARPP explique : « Avec l’essor des UGC (User Generated Contents) et du social selling, déployer une stratégie sociale responsable n’est plus une option. Pour accompagner le secteur, la profession réunie à l’ARPP lance le Certificat de la Vente Sociale Responsable, une nouvelle brique pédagogique permettant aux social sellers de se professionnaliser au moyen de standards éthiques élevés et engageants. »

Dépassant le cadre de l’influence commerciale, ce parcours permet de se former au cadre légal et déontologique de la vente en ligne et de la communication :

  • Information sur les prix,
  • Caractéristiques des produits et services,
  • Période de rétractation,
  • Conditions de livraison et de garantie,
  • Protection des informations confidentielles,
  • Transparence des partenariats,
  • Lutte contre le greenwashing,
  • Protection des mineurs,
  • Sensibilisation aux enjeux climatiques,
  • Communication en faveur des produits et secteurs réglementés (beauté, santé, etc.).

Marc Lolivier, Directeur Général de la FEVAD ajoute : « Ce Certificat, destiné à accompagner le développement du social selling en France, est à la fois un outil didactique pour les professionnels et un vecteur de diffusion de pratiques éthiques et responsables, au service de la confiance des consommateurs dans un contexte de transition numérique de l’économie où les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans le marketing et la relation client. »

Podcast


Création d’un comité de suivi interprofessionnel

Ce parcours de formation et de certification Social Selling Responsable est piloté par un comité de suivi interprofessionnel. Ce dernier regroupant la Fédération de la Vente Directe (FVD), la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), l’Union des marques, des plateformes comme Meta et des acteurs spécialisés comme la société JOLIMOI.

L’ambition de ce certificat est en effet de garantir la protection des consommateurs et des marques. Mais également d’accompagner la professionnalisation du secteur.

Isabelle Rabier, fondatrice et CEO de JOLIMOI commente : « Depuis 7 ans, Jolimoi développe un nouveau modèle économique pour les marques, les vendeurs et les clients basé sur le social selling responsable. Il offre un mode de commerce authentique centré sur le client, tout en offrant des opportunités entrepreneuriales aux social sellers. La création du certificat du social selling responsable avec l’ensemble de la profession, marque une avancée significative pour cette nouvelle économie et tous ceux qui pratiquent ce nouveau métier de manière responsable et professionnelle. »

Frédéric Billon, Délégué Général de la Fédération de la Vente Directe avoue : « Ce certificat garantit à tous les utilisateurs de réseaux sociaux engagés dans la création, le maintien ou l’enrichissement de la relation avec leurs clients, le respect des lois et des standards éthiques élevés, fondamentaux à la vente directe. Avec la digitalisation, le commerce de personne à personne se développe et évolue. Nous sommes fiers de contribuer à l’essor et à la professionnalisation d’un mode de vente centré sur les relations humaines. »

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...