Soltani + Leclerc, la collaboration qui réinvente la carte postale

Soltani + Leclerc, la collaboration qui réinvente la carte postale

Pour concrétiser le projet « Scratch my rijks », Soltani collabore avec Leclerc pour réinventer des illustrations du Rijksmuseum.

Le duo puise sont inspiration dans la technique du scratch, très courant dans le milieu de la musique urbaine. Afin de réaliser des cartes postales à gratter, les artistes échanges des disques vinyle contre de l’art. Ensuite, ils recouvrent les cartes postales du rijksmuseum d’un film à gratter en or. Et le tour est joué !

L’objectif premier de ce projet est de transmettre les principales missions du musée : stockage, restauration et exposition. Ces dernières sont représentées sur les cartes postales.

Ces dessins rendent un réel hommage aux acteurs du musée. Ainsi, le mécène occasionnel en archiviste, restaurateur, artiste et spectateur.

La carte postale se transforme alors en pièce originale bien loin de l’image kitsch qui lui ai attribué, à tord !

Vous aimerez aussi...

ecole-communication-cursus

SUP’DE COM dévoile sa nouvelle identité graphique !

L'école de communication Sup de com' présente aujourd'hui son nouveau logo, et le territoire de marque qui l’accompagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”