La SNCF offre ses stocks de denrées alimentaires aux Restos du Coeur


Entre les grèves et le Covid-19, la SNCF est quasiment à l’arrêt depuis le début de l’année. Depuis le début de la quarantaine, 7 % du réseau est ouvert. Un problème pour l’entreprise, mais aussi pour les vivres qui étaient prévus. Pour ne pas gaspiller, toute la nourriture destinée aux voyageurs est offerte au Samu Social et aux Restos du Cœur. 
Les produits vendus à bord des trains comme les sandwichs, les salades et les desserts, sont soumis à des dates de consommations limitées. Il fallait donc agir vite pour ces tonnes de marchandises stockées dans les gares. Dans un élan de solidarité, la SNCF donne ses repas aux associations qui en ont besoin. 
Ce n’est pas la première fois que l’entreprise ferroviaire fait un geste pour lutter contre le Coronavirus. Des TGV médicalisés ont été mis à disposition pour les patients touchés de façon légère qui ne pourraient être gardés à l’hôpital ni isolés à domicile. 

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...