Shazam s'engage dans une campagne contre le harcèlement en ligne

Shazam utilise sa notoriété et s’engage dans une campagne d’affichage digitale pour sensibiliser et lutter contre le cyber-harcèlement 

L’omniprésence du numérique dans nos vies et l’explosion des réseaux sociaux peuvent parfois nous faire tourner la tête. Pourtant, nous ne sommes pas tous nés avec, à l’inverse des adolescents d’aujourd’hui. Ces derniers envahissent les réseaux sociaux, et de plus en plus tôt. Et par là, il ne faut pas oublier que le harcèlement en ligne est bien présent. Dans le monde entier, le harcèlement sur internet touche un grand nombre d’adolescents, et beaucoup décident de garder le silence. C’est pour cette raison que Shazam s’engage, en collaboration avec l’agence MullenLowe, pour l’association The Children’s Society.

LIRE AUSSI : Fred & Farid nous montre l’horreur de la pollution plastique de l’océan 

Shazam donne la parole au silence

Pour sa campagne « Unmute Daniel », l’agence MullenLowe, a imaginé, en collaboration avec Shazam, une campagne d’affichage digitale poignante. Un affichage très sombre, qui nous présente Daniel, un adolescent victime de cyber-harcèlement. Mais également un affichage interactif, qui demande au public d’utiliser Shazam. Car il s’avère que le poster génère des fréquences inaudibles pour l’homme, mais qui, via Shazam, va renvoyer l’utilisateur vers le site internet dédié à la campagne : unmute.sg. Daniel prend alors la parole, et s’exprime sur les actes de harcèlement qu’il subit. Le site donne ensuite la parole à d’autres adolescents, qui vont raconter leur histoire (basée sur des faits réels).
Une campagne touchante, innovante, et qui au-delà de son message fort, nous présente une très belle utilisation de l’affichage digital.

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...