Santé mentale des travailleurs et nouveaux besoins post-Covid

femme-ordi-masque-fond-noir

La pandémie mondiale a entraîné de nombreux changements. Le travail à domicile a certes permis d’accroître la productivité, mais il a également entraîné une augmentation des problèmes liés à la santé mentale. En effet, plus de 40% des personnes travaillant pour des marques ou dans la création estiment que celle-ci a décliné. Ainsi, le risque d’épuisement professionnel est devenu une préoccupation majeure pour 2021. Ces conclusions sont tirées du rapport de l’IAB en Asie du Sud-Est et en Inde, sur les impacts du Covid-19.

femme-ordi-masque-fond-noir

Les nouveaux besoins des employés dans un monde post-Covid

En raison de l’ampleur de la pandémie et de ses effets sur la main-d’œuvre, il est impératif que les entreprises soient à l’écoute de leurs employés pour mieux gérer la situation. Elles devront donc trouver des compromis puisqu’il y a des chances que le télétravail continue. 

Parmi les solutions suggérées, nous pouvons retrouver les suivantes :

  • Les entreprises devraient fournir un soutien supplémentaire sous la forme de nouvelles pratiques pour aider les employés à traverser cette période difficile. Exemple : mettre en place des horaires plus flexibles.
  • Elles devraient être responsables du développement personnel et de la carrière de leurs travailleurs. Exemple : encourager les formations.

publicité


Nouveaux paradigmes sur le long terme

L’étude regroupe plus de quatre mille réponses provenant de plusieurs parties prenantes. Marques, agences, éditeurs, plateformes numériques… L’association à but non lucratif, IAB SEA+India, s’est engagée à toutes les accompagner pour répondre aux diverses préoccupations du secteur numérique dans la région.

« La viabilité à long terme des entreprises dépend de l’expertise et de la ténacité des équipes, c’est pourquoi les entreprises doivent tenir compte des effets à long terme de la réduction des coûts lorsqu’il s’agit de soutenir et de développer la carrière. » – Miranda Dimopoulos, Directrice Générale régionale de l’IAB SEA+India

Les autres chiffres clés

  • Plus de 70% des répondants n’ont pas remarqué de changement de productivité au niveau local et régional.
  • 28,9% des personnes interrogées qui ont remarqué une augmentation de la productivité, ont cité comme explications : la réduction du temps de trajet, une plus grande concentration et des heures de début plus précoces.
  • Plus de 30 % des personnes interrogées ont indiqué que leur entreprise avait l’intention de revoir leurs politiques liées aux voyages à la suite des interdictions actuelles.
  • 44% des répondants appliquent déjà, dans certains cas, une quarantaine. Le retour d’un pays à haut risque en est la raison la plus fréquente.
  • 92% des répondants n’ont pas de calendrier précis pour la fin des politiques de confinement.
  • 42% des répondants ne sont pas sûrs des politiques utilisées par leurs entreprises pour encourager la collaboration.

Retrouvez l’intégralité du rapport en cliquant ici.

bande-grise-IAB

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...