Les 8 tendances du content marketing en 2021

fond-bleu-texte-blanc-playplay-tendances

Quelle stratégie de contenu mettre en place pour la nouvelle année ? Comment se différencier et provoquer des émotions à notre audience ? Comment conserver son attention parmi les flux d’information ? Bref, comment être mémorable en 2021 ? Le guide de PlayPlay a pour vocation de répondre à toutes ces questions. Il a identifié 8 tendances du content marketing qui pourraient se résumer en 8 mots :

Simple – Unique – Rassurant – Personnifié – Authentique – Inattendu – Personnalisé – Inoubliable

 

N°1 : La tendance du Less is More

Objectif 2021 : produire des contenus plus qualitatifs ! Mieux vaut donc en faire moins mais mieux, en se demandant notamment si notre publication a une réelle valeur ajoutée.

« Posez-vous la question : est-ce que cette citation que je poste sert à quelque chose ? Est-ce qu’elle apporte de la valeur ? Ou est-ce qu’elle sert juste à meubler votre fil d’actualité ? » – Steven Klinger, Consultant Formateur et Marketing chez Tribe

« Les marques ont tendance à produire du contenu pour produire du contenu, en perdant l’intérêt du lecteur de vue. » – Charles Alf Lonfon, Content Strategist chez TBWA/Corporate.

De plus, le concept du Less is More ne s’applique pas seulement aux textes mais aussi au design. La tendance est aux graphiques simples et épurés.

publicité


Annonce par JPC Network


Il faut également continuer de miser sur le format vidéo. Finis les contenus sur-optimisés, tournés avec du matériel professionnel et onéreux ; place à la spontanéité du format ! La vidéo mobilise et engage les publics friands d’authenticité.

« La vidéo est un format très humain. Avec le confinement, on s’est rendu compte qu’on n’a pas besoin d’une équipe de 6 personnes, d’un son parfait, d’un fond aux petits oignons pour produire du contenu de qualité. On peut tout aussi bien utiliser Instagram ou TikTok pour partager des vidéos plus instantanées. » – Julia Cames, Senior Marketing Manager chez HubSpot

fond-bleu-texte-blanc-playplay-tendances

 

N°2 : Le Fear Of Missing Out (FOMO), ou la peur de passer à côté de quelque chose d’important

Aujourd’hui dans notre flux d’informations perpétuel, il est aisé de rater un superbe contenu. Il est donc important de miser sur cette crainte pour engager et fidéliser nos cibles. Dans cette optique, les outils majeurs sont les suivants :

  • TikTok : 90% des utilisateurs ouvrent l’application au moins une fois par jour. Ce réseau social laisse parler la créativité et son plein potentiel n’a pas encore été exploité par les marques
  • Le live : une tendance qui a explosé au cours des confinements. Pour surfer sur le FOMO en 2021, il faudra proposer des événements en direct spontanés, sans rediffusion
  • Le newsjacking : il permet de rebondir sur l’actualité
  • Le streaming : pour donner rendez-vous à votre communauté (sur Twitch par exemple)
  • La sérisation des contenus : organiser vos contenus en webséries pour accentuer l’effet FOMO. S’inspirer des séries télévisées qui diffusent un épisode par semaine a le vent en poupe.

« Avant, le webinar se limitait au marketing et au contenu produit. Aujourd’hui, les universités veulent animer des classes virtuelles, les personnalités politiques veulent répondre aux questions des citoyens, les sociétés veulent organiser leurs conseils d’administration, les hôpitaux veulent partager leurs connaissances avec les médecins de ville. Le contenu évolue et s’enrichit ! Le webinar devient un espace de partage et d’échange. » – Gilles Bertaux, Co-fondateur et CEO de Livestorm

« La tendance 2021 du webinar : les épisodes ! Comme pour les podcasts, ou les séries de vidéo sur YouTube, le webinar peut devenir un rendez-vous très fidélisant si tant est que le contenu soit immersif et bien ciblé.«  – Mélissa François, Social Media & Content Manager chez Zoom

 

N°3 : Le grand retour de l’écrit

L’écrit fait son come-back ! Au détriment de contenus tape-à-l’oeil, les textes engageants sont à valoriser. En ce sens, la newsletter apparaît comme un moment privilégié. Celle-ci apporte de la valeur et permet de véhiculer des émotions mais aussi un beau storytelling.

« Le premier réflexe de tous les salariés, en arrivant au bureau, le matin ? Ouvrir sa boîte mail. C’est ainsi qu’envoyer un email à son audience, c’est se connecter à son audience dans un espace intime de son quotidien.«  – Charles Alf Lafon, Content Strategist chez TBWA/ Corporate

L’engagement de votre audience passe aussi via LinkedIn, le réseau social du texte par excellence.

 

N°4 : Le personal branding

Pour 2021, misez sur le personal branding. En effet, il est plus facile de s’attacher à une personne qu’à une entité virtuelle, c’est prouvé. Les personnes qui font partie de l’entreprise pourront incarner la marque en prenant position sur les réseaux sociaux via leur profil personnel, par exemple. Vous pourrez également mettre l’accent sur le contenu conversationnel, via des interviews (collaborateurs ou clients) ou encore des podcasts.

 

N°5 : Le contenu plus spontané

On peut mettre en avant une image de marque plus authentique et attrayante grâce à un brand content moins commercial ou mesuré au millimètre près. Il faut oser ! Oser prendre parti par exemple, même si ça ne plaît pas à tout le monde.

« Prendre position, ça rend les marques plus fortes. » Julia Cames, Senior Marketing Manager chez HubSpot

« Maintenant que le content marketing est entré dans les moeurs, les marques vont se battre de plus en plus pour capter et garder l’attention de leur audience, probablement en en essayant d’être aussi authentiques et sans artifices que possible, en allant même jusqu’à partager les opinions politiques, personnelles ou idéologiques des collaborateurs, et ceci en complément ou à la place d’une approche corporate plus traditionnelle » – Robin Nichols, Senior Global Content & PR Manager chez AB Tasty

Les contenus doivent être forts, remplis d’humain et d’empathie. Mais surtout ils doivent être à l’écoute de leurs cibles pour leur être réellement utiles. Les marques les plus fortes sont aujourd’hui celles qui font preuves de transparence, via du contenu Insider percutant ; celles qui font appel à des nano-influenceurs, ou encore celles qui font de leurs collaborateurs leurs ambassadeurs.

 

N°6 : Les nouveaux espaces d’expression

Certains canaux de diffusion sont en vogue, comme :

  • YouTube : véritable moteur de recherche, il sera intéressant d’investir dans des vidéos publicitaires au format innovant mais aussi de collaborer avec des youtubeurs
  • Le canal audio : les podcasts ont explosé en 2020 grâce à sa simplicité d’accès et de consommation et ce n’est pas prêt de s’arrêter cette année.
  • Les Masterclass : il est intéressant de surfer sur la vague pédagogique. Pourquoi ne pas former vos cibles à l’utilisation de vos produits via des tutoriels ?

« Donnez avant de recevoir, c’est aussi valable pour la création de contenu ! » – Steven Klinger, Consultant formateur et marketing chez Tribe

 

N°7 : Le ciblage de plus en plus précis

« L’impact n’est pas le nombre de personnes que l’on touche mais le nombre de personnes que l’on engage. D’où l’importance du ciblage. » – Matthieu Scherrer, Consultant éditorial

Pour engager véritablement son audience, mettez les données clients au service d’une personnalisation poussée. Encore une fois, rien ne remplace l’humain. Donc, il faudra privilégier en 2021 les contenus personnalisés et mettre fin au « tout-automatique ».

 

N°8 : Les émotions en première ligne

Joie, espoir, surprise… autant d’émotions qui mettent en mouvement vos cibles. Et celles-ci seront d’autant plus impactées par de vrais storytelling.

« Noyées dans un discours uniforme, polissé, toutes les entreprises racontent la même chose. Celles qui sortent du lot sont celles qui osent incarner et communiquer de façon authentique. » – Matthieu Scherrer, Consultant éditorial

 

Téléchargez l’étude complète en cliquant ici.

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...