Le succès de Clubhouse confirme le succès des formats audio

clubhouse-social-media

Audio books, podcasts, messages vocaux sur les chats… Le succès de la communication par la voix connaît un véritable renouveau depuis quelques années. Bien plus pratique en déplacement ou quand on pratique une autre activité, elle permet de répondre à un monde qui nous pousse à devenir toujours plus multitâches et efficaces. L’un des derniers représentants de ce succès est l’exclusive Clubhouse, une application uniquement disponible sur iOS pour le moment et sur invitation.

 

Qu’est-ce que Clubhouse ?

Clubhouse repose sur un concept assez simple qui s’inspire des radios libres ou des podcasts. Il s’agit d’une app créée par Paul Davison et Rohan Seth à San Francisco, qui donne accès à plusieurs salons de discussion où des personnes échangent à l’oral autour d’un sujet donné. C’est comme si vous assistiez à une émission de radio, mais vous pouvez en plus changer de salle, et donc de sujet, quand vous en avez envie. Chaque salle est limitée à 5000 personnes. Lorsque vous entrez dans une salle, vous êtes uniquement spectateur. Pour intervenir, il vous faut demander l’autorisation des modérateurs.

La beta a été lancée en mars dernier et compte pour l’instant trois millions d’utilisateurs au total. Et pour cause, l’application joue pour l’instant sur un côté exclusif. Vous ne pouvez y accéder que sur invitation via un SMS. La raison principale est que l’application est toujours en cours de développement. Mais il est également possible que l’application se prépare face aux problématiques rencontrées par des réseaux sociaux plus populaires, notamment des problèmes de modération (problématique d’autant plus ardue que les intelligences artificielles ont des difficultés à interpréter les fichiers audios).

On peut cependant parier sur une ouverture à un public plus large en 2021. Vous avez par ailleurs la possibilité de réserver votre username en téléchargeant l’application sur l’app store. La version sur Android est en cours de préparation.

clubhouse-social-media

 

Quels sont les principaux intérêts de l’application ?

Clubhouse bénéficie d’une interface épurée qui permet de facilement la prendre en main. Elle est donc très adaptée à un usage mobile grâce à son ergonomie simple qui va droit au but. L’autre intérêt est d’avoir accès à un grand nombre de discussions aux sujets variés. Pour le début, ce sont des entrepreneurs qui prennent la parole, avec comme sommité Elon Musk qui en fait régulièrement la promotion sur son compte Twitter. La plateforme permet en effet d’entendre des discussions pointues, menées par une célébrité.

La plateforme permet de mélanger les intérêts de Twitch, avec un contenu plus spontané et direct, et du podcast, qui permet d’écouter et de s’instruire tout en ne regardant pas forcément un écran. Clubhouse mise donc beaucoup sur la qualité de son contenu et la présence de têtes d’affiche connues. Les deux créateurs envisagent également plusieurs types de rémunération pour les contributeurs afin d’éviter une trop grande dépendance à la publicité.

publicité


 

Un succès durable ?

Il est encore difficile de dire si le succès de Clubhouse perdurera ! Les contenus proposés manquent pour l’instant de diversité et de nombreuses catégories sont encore vides. L’aspect social du réseau n’est également pas clairement défini : il faut demander l’autorisation pour prendre la parole, autrement on reste spectateur. L’idée est évidemment d’éviter la cacophonie, mais le risque n’est-il pas de faire face à des salles composées d’incommensurables bavards égocentrés, transformant leur salon de discussion en webinaire sur Zoom où tout le monde aurait eu sa caméra éteinte ?

Il est par conséquent un peu tôt pour deviner le succès de l’application, même si elle surfe sur beaucoup de pratiques en vogue. L’attrait pour le distanciel demeurera-t-il une fois la pandémie finie ? Clubhouse et autres applications Audio rejoindront-elles le cimetière de la hype des applis pourtant promises à un avenir radieux ? En tout cas, on garde un œil sur son évolution !

 

Article proposé par Camille Barbry, responsable communication et consultante, Change Factory.

Change Factory, c’est un laboratoire d’acculturation digitale qui accompagne petites et grandes entreprises dans leurs démarches d’innovation et de transformation. Tous les jeudis, l’équipe choisit avec amour pour vous ce qu’il ne fallait pas manquer sur les RH, le digital et le monde de demain : je m’inscris à la newsletter !

Tag :

emoji-email Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...