La nouvelle affiche annuelle du Puy du Fou est tout simplement sublime !

Après les fresques épiques signées Finlay Mc Kay, c’est au photographe Jean-Noël Leblanc Bontemps qu’a été confiée la mission de continuer à nous surprendre.

L’idée des Gros Mots a été de pousser le mélange des époques à l’extrême, au point de les mêler entre elles très physiquement ! Ainsi, la cape du viking se transforme en tapis de selle du gladiateur romain qui voit lui même son glaive prolongé par la fourche du gladiateur qui le jouxte… et ainsi de suite, une composition improbable dans un décor féérique, ajoutant du rêve au rêve.
Tous les héros du Puy du Fou sont ainsi reliés entre eux, une forme de symbiose temporelle qui cristallise en une image la promesse unique du Puy du Fou : pouvoir croiser dans la même journée un poilu de 14-18, une femme de cour du XVIIIème siècle ou un viking de l’an 1000…
Une image que l’on retrouvera en affichage dans Paris et dans les principales villes de l’ouest dès l’ouverture du Parc et pendant toute la période estivale.

A LIRE AUSSI : Le Puy du Fou : l’Art inspire la pub

 

Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...