Harley Quinn s’invite au Burger King pour une soirée anti saint-Valentin

« Qui a besoin du Joker quand vous pouvez avoir le roi ? ». C’est la question qui sera inscrite sur les boîtes du Burger King pour la Saint-Valentin. Ou plutôt pour célébrer un anti saint-Valentin ! 

En l’honneur de la sortie du film Brids of Prey, où Harley Quinn et Joker sont officiellement séparés, Warner Bors Pictures incluent Burger King dans son plan de campagne. 

En effet, à New-York, Los Angeles, San Francisco et Boston, si vous venez avec une photo de votre ex, vous obtiendrez une « boîte de rupture ». Le thème du design ? Les oiseaux de proie !

Donc, Burger King se transforme pour une soirée en Burger Quinn. Joyeux anti saint-Valentin ! 

Vous aimerez aussi...

Rock & Folk et DDB Paris militent pour le port du masque

Rock&Folk et DDB Paris réalisent une campagne dynamiques à base de phrases rock et décalées imprimées sur des masques hygiéniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”