Festival de Cannes : Le cinéaste Martin Scorsese prend la défense de Netflix

Lors de l’ouverture du Festival de Cannes 2018, le réalisateur US Martin Scorsese a pris la défense de Netflix, plateforme interdite de Croisette.

L’une des grosses actualités de ce Festival de Cannes 2018 c’est l’interdiction imposée à Netflix, lui barrant l’accès à la fameuse palme d’or. En effet, la plateforme américaine de streaming n’est pas la bienvenue pour cette 71eme édition !
Le sujet Netflix est au coeurs des discussions, c’est évident. Mais c’est encore plus probant lorsque le réalisateur Martin Scorsese prend la parole sur le sujet. « Aujourd’hui, où sont les réalisateurs ? Et les financements ? Il faut bien que les nouvelles voix, les regards différents, soient soutenus d’une manière ou d’une autre. » lançait hier le cinéaste. Un point de vue intéréssant quand on sait que son prochain film, The Irishman, est financé par Netflix.
« Quand j’étais gamin, j’allais au cinéma une ou deux fois par semaine, raconte le réalisateur américain. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. À l’époque, dans les années 1970, nous n’imaginions même pas que nos films puissent être montrés à la télévision. Et si c’était le cas, ils étaient remontés jusqu’à l’absurde. J’insiste : on n’aurait jamais pensé diffuser un film entier sans publicité à la télévision. Il faut tirer profit de la technologie et des circonstances. Mais, le plus important : il faut continuer à faire des films. » Pour le réalisateur, il ne s’agit simplement de pragmatisme, de modernité mais encore et toujours de créativité.
 

FRANCEINFO
Tag :

Ne manquez aucune actualité, abonnez-vous !

Chaque semaine, le meilleur de la communication et du digital directement dans votre inbox...