Desperados sort une bouteille mixant réalité virtuelle et augmentée

En partenariat avec l’artiste Matthieu Dagorn et l’agence MNSTR, Desperados vient de présenter sa nouvelle bouteille collector en édition limitée… et augmentée !

Desperados collabore depuis 1998 avec le collectif Le 9ème Concept afin de créer des bouteilles en édition limitée. Pour leur 18ème co-création, elle a confié son packaging à l’artiste Matthieu Dagorn, qui a pour habitude de créer des œuvres physiques en 3D, totalement réalisées à partir de lames de papier.

Mais la création ne s’est pas tout à fait passée de manière classique. En effet Mathieu Dagorn ne s’est pas contenté de faire une ré-interprétation plastique de la bouteille. Il l’a travaillée… en réalité virtuelle et augmentée, avec l’aide de l’agence MNSTR.

L’artiste a ainsi été en résidence pendant 14 jours, afin de créer son œuvre. D’abord en travaillant les 36 mètres carrés d’une sorte de « box » immaculée et en y ajoutant quelques éléments physiques, afin de poser le décor. Puis, il a enfilé son casque de VR, équipé de la technologie Google Tilt Brush, afin de dessiner le décor.

Mais comment voir le rendu ? En premier lieu sur les étiquettes des bouteilles Despe en édition limitée ! Une fois que vous en avez une, il vous suffit de télécharger l’application « Desperados Édition Augmentée », et de viser la bouteille avec.

Des décors apparaissent alors autour en réalité augmentée, et cette technologie, mise au point par MNSTR, est assez bluffante !

Pour aller plus loin, il est possible de se « promener » dans l’œuvre, captée et retranscrite à 360° dans l’application. Vous voulez tester ? L’appli est dispo gratuitement sur l’App Store et Google Play !

 

Paola Vavasseur

Paola Vavasseur

Amoureuse (de communication, culture & digital) et passionnée (par les choses innovantes, intelligentes & rigolotes) !
Paola Vavasseur

Vous aimerez aussi...

La Mordue : le premier hard cider français !

Petite nouvelle sur le marché des apéritifs, La Mordue entend bien se faire une place - de choix - au milieu des bières et cidres plus traditionnels, notamment en misant sur une identité pas si sage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)