Des affiches Game Of Thrones détournées par Donald Trump

Le président américain a détourné une affiche de Games Of Thrones promettant à l’Iran de nouvelles sanctions, en guise de punition pour leur retrait de l’accord sur le nucléaire six mois plus tôt.

Donald Trump souhaite isoler encore d’avantage ce pays du Moyen Orient sur le plan économique, afin de les amener à re-considérer leur prise de position sur le plan nucléaire. Pour illustrer ses propos, il a tweeté vendredi 2 novembre une affiche détournée de Games Of Thrones, la fameuse série, le mettant en scène avec la mention « Sanctions are coming » (traduit par « Les sanctions arrivent« ), en référence à « Winter is coming » (« L’hiver arrive« , la devise de la famille Stark).

Ainsi, ce coup de com’ hallucinant de la part du président américain mentionnant même une date de mise en application (le 5 novembre), mélangeant réalité et fiction autour du sort de tout un pays et de ses habitants. Non seulement ce détournement n’a pas plu à HBO, la société de production de Game Of Thrones, mais aux stars de la série n’ont plus : Maisie Williams et Sophie Turner (Arya et Sansa Stark) ont répondu au tweet de Donald Trump en commentant « Not today » (« Pas aujourd’hui« ) et « Ew » (« Berk« ).

Et le débat a pris une autre tournure quand le général iranien Qasem Soleimani s’est à son tour prêté à ce jeu de pouvoir avec un post Instagram.

Un nouveau tournant dans les relations diplomatiques et les échanges politiques qui laisse présager le pire (un hiver de deux mille ans ?).

Source

Vous aimerez aussi...

Cette publicité détourne la fameuse réplique de Hodor avec humour

La société de crypto-monnaies eToro dévoile une campagne totalement décalée avec Kristian Nairn, l'acteur incarnant Hodor dans Game of thrones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires dans la com’ :


“bandeau-partenaires”

Merci pour le partage !

N'hésites pas à nous suivre sur nos réseaux, sait-on jamais, c'est toujours bon d'avoir un pote dans la com' ;)

Send this to a friend